Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 12:11

Quand j'ai appris à Necker que nous ne serions sans doute pas sorties à temps pour accompagner ma nounette à l'arbre de Noël de mon entreprise, j'ai pleuré (finalement, nous y sommes allées, et j'ai pleuré là-bas - mais je ne le savais pas encore).

Quand on est face à un obstacle, pour se donner l'envie d'avancer, un truc qui marche pour moi c'est de regarder - de visualiser - au-delà de l'obstacle, le chemin ... le chemin de la vie telle que je peux l'imaginer ... Et alors, c'est comme s'il était déjà passé.

Et donc, j'ai imaginé. J'ai pensé les jalons de la vie que nous allions poursuivre.
D'abord, Noël ensemble. Ma poupette serait rentrée, on serait enfin tous les quatre à la maison, et peut-être même je commencerais à m'énerver contre elle - signe que les choses s'amélioreraient vraiment.
Et puis mon anniversaire, mi-mars. Elle aurait 7 mois 1/2, ça irait mieux n'est-ce pas, peut-être j'arriverais à ne plus voir le film en boucle dans ma tête.
Et puis avant le premier anniversaire de mon bébé en août - la date clef qui réintègrerait ma poupette dans la masse des enfants "normaux" (ceux qui vont juste se casser un bras, une jambe, ou s'ouvrir l'arcade sourcillière, entre deux maladies bénignes), il y aurait l'anniversaire de l'ours, début mai. Juste pour les 9 mois de la poupette.

Et cet anniversaire, on n'irait pas le fêter n'importe où. Puisque nos plans (pas très avancés) de vacances en février tombaient à l'eau, on reportait à mai les vacances en Guadeloupe, chez ma copine Kriss. Et on irait donc finir de panser nos plaies sous la lumière des tropiques. Ce serait beau. Ce serait joyeux. Ce serait chaud. Ce serait ensoleillé, avec une bonne odeur de sable, de mer et de crème solaire, et de temps gagné à être éparpillé en souvenirs dans le ciel et le scintillement des vagues. 
Et rien que cette idée me redonnait un peu d'énergie, dans ces nuits froides de novembre, passées près de mon bébé branché à un scope qui contrôlait qu'elle vivait encore.

Et puis nous sommes sorties, la poupette et moi. Nous sommes allés à l'arbre de Noël, tous les quatre, et j'ai pleuré. Et on a passé Noël ensemble, tous les quatre (avec une nappe créole, clin d'oeil à l'année précédente) et c'était beau. Et mon anniversaire est derrière moi, et il faisait un soleil splendide.

Et la preuve qu'on est vivants tous les quatre, c'est que les plans ont changé.

La vie c'est ça, c'est l'imprévu, c'est la route qui se ferme quand on croyait la prendre et qui ouvre d'autres chemins. La vie a plus d'imagination que les rêves - c'est pas moi qui le dit, mais c'est vrai.

La vie c'est un petit événement dans la famille de Kriss, un truc bien, hein, mais qui fait qu'elle ne sera pas disponible début mai pour nous recevoir chez elle (bon ça c'est pas grave) ni même (c'est là que ça coince) pour qu'on vienne lui faire reprendre quelques kilos à coup d'apéros au bord de sa piscine, en passant le soir avant de rentrer à notre hôtel-club ...

On a un peu tourné en rond, avec l'ours, à chercher les options qui nous rendraient le plus "légers" possibles dans la vie de la famille de Kriss pour que vraiment, on puisse juste venir papillonner sans en rajouter, mais on s'est rendus à l'évidence, ça va mettre de la pression, et nous si on y va, c'est pour que, égoïstement, JE profite à fond de MA copine. Oui, et le soleil et les vagues aussi, un peu .

Alors on reporte, bien sûr, parce que toutes les routes mènent en Guadeloupe, tant que Kriss y habite. Qu'elle ne croie pas qu'elle va réussir à y couper, à notre joyeuse invasion.

Et du coup, devinez où on va le célébrer l'anniversaire de l'ours ?
Au Baluba A Centerparcs bien sûr !! (pas le même, cette fois on va en Sologne).

Tout ça pour dire que j'ai bien reçu ma commande sur un site de vente privée de maillots de bain Triumph  (suite aux conseils judicieux de ma copinaute Anne-Valérie), sans même passer par l'étape "Je-pleure-dans-la-cabine-d'essayage" (je suis géniale) et c'est qui qui sera la plus belle pour aller se baigner ?
Gagné, c'est sûrement pas moi, et ne vous faites pas de bile, vous ne verrez jamais d'images - mais la nounette et la poupette vont éblouir ce nouveau chemin !


Un gros bisou à Kriss si elle a le coeur gros, un peu, comme moi en l'écrivant (mais je crâne, je crâne).

Partager cet article
Repost0
19 avril 2009 7 19 /04 /avril /2009 20:39
Vous aviez peut-être oublié l'histoire des cadeaux de blog, mais pas moi .
Et donc, j'ai enfin fini le cadeau de Virginie.
Il faut dire que ça m'a pris du temps.
De trouver une idée, surtout.

Virginie, c'est la douceur incarnée. Elle a deux fils, dont un petit Jillian qui a l'âge de ma nounette - c'est ce qui nous a rapprochées - et elle couve un troisième petit prince.
Et en plus de prendre soin des personnes autour d'elles, et dans son métier, Virginie a une vraie conscience écologique, elle prend soin aussi de son environnement. Par exemple si elle ne va pas jusqu'aux couches lavables, je sais qu'elle utilise des couches "bio" et des produits ménagers "verts".

Bon. Je voulais faire un petit cadeau sans prétention ... et si possible fait de mes mains ...
Dur de ne pas focaliser sur cette petite promesse de vie en partant sur de la layette ... mais c'est à la maman que je voulais faire un cadeau.
Comme tout me ramenait à la grossesse, j'ai capitulé, et j'ai décidé de faire ... des cosmétiques naturels pour femme enceinte.
Trois freins :
- Bonne à marier n'est pas douée en cuisine. Faut se rendre à l'évidence c'est pas son domaine (même si elle adore ça), et les cosmétiques ce ne sont rien d'autre que des recettes ...
- J'ai passé 1h avec les mouflettes dans un magasin bio avec la liste des ingrédients de quelques recettes que j'avais quand même repérées, je n'ai jamais réussi à trouver de quoi faire une recette complète. On est revenues avec des graines pour le pain (la nounette adore : c'est son job, de mettre les graines).
- Je ne voyais pas bien comment les conserver et les envoyer, ça demandait un peu plus d'expertise que ce que j'avais pu acquérir en parcourant le net ...

je ne regrette pas, vu que j'ai enquiquiné plein de copines avec mes questions sur le sujet et que j'ai donc eu plein d'informations ... et la charmante Chantal, très attentionnée, m'a même offert un livre sur le sujet !! ce qui fait que je vais pouvoir me pencher sérieusement sur la question pour moi. Et là je vais oser tenter des trucs, pas grave si je me gaufre.

A force de tournicoter pour trouver une idée, j'ai tilté (enfin) : des lingettes lavables ! Surtout que c'est pas forcément pour les enfants, ça, je peux faire un cadeau à la maman, pour se démaquiller - et ensuite si elle veut, elle s'en sert pour sa marmaille aussi : pour leur nettoyer la frimousse, voire le derrière.
Depuis le temps que j'y pensais pour ma poupette, j'en ai profité !! (merci Virginie).

Ca m'a pris un peu de temps, pour trouver le tissu, pour apprivoiser la machine en point overlock, et surtout pour domestiquer le petit fauve qui tournait autour de la pédale de la machine à coudre comme un lionceau autour d'une côtelette. Du coup, obligée de tout ranger à chaque fois que je passais à autre chose, autant dire que j'ai fait durer le plaisir.
Quand la machine a démarré toute seule - sans me coudre le doigt, heureusement - et que j'ai croisé le regard un peu inquiet de mini à mes pied (elle n'avait pas réussi à résister à la tentation d'appuyer sur le bidule malgré mes mises en garde), je lui ai trouvé un rôle : c'est elle qui a bobiné toutes mes canettes (et vu comment ça consomme du fil ce point overlock, elle a eu de quoi s'occuper). C'est donc un cadeau pluriel - des deux Nounettes.

Je voulais poster une photo de ce que j'avais envoyé, mais je vais plutôt vous mettre l'image de ce que Virginie a reçu  - qu'elle a postée avec un adorable article sur son blog.

Il y a des petits carrés (pour les yeux) et des lingettes plus grandes (pour le reste du visage). Tout ça peut être utilisé pour les enfants (j'ai les mêmes et je les utilise pour les filles).
J'ai aussi envoyé (mais ça c'est juste un transfert) les crèmes que j'avais achetées pour mon dernier mois de grossesse (et jamais utilisées, vu que j'ai accouché quelques jours après les avoir achetées). Elles sont neuves du coup (j'ai quand même vérifié l'odeur mais elles ont été stockées au frais dans ma salle de bains). Comme ça elle les aura, ses produits de beauté, ma si jolie Virginie.

Et pour voir comment elle est jolie, Virginie, voici des images que je ne pense pas lui avoir envoyées (en même temps j'oublie toujours d'envoyer les images, ahem) de la fois où on s'était vues, ouh c'était il y a longtemps (trop) !
Tu te rappelles, Jiji commençait à marcher - mais la nounette ne marchait pas encore, et Calvin l'avait fait hurler de rire avec ses pitreries ...
(je me permets de les poster car Virginie poste ses images sur son blog public)

































Merci pour ton mot sur ton blog Virginie ! et on va tâcher de soigner ce petit moral ... baisse d'énergie ? j'espère que ce n'est que ça, la lumière revient avec les beaux jours ...


Si vous avez bien compté, il reste encore un cadeau, celui de Manu ... (t'inquiète je suis dessus, faudra juste pas rigoler ...)

FAUX ! en vrai la gagnante du cadeau du 500ème commentaire est désignée depuis ... il y a pas mal de temps déjà (rhaaa), mais au rythme où j'avance on en sera au millième quand j'aurai fini le sien, alors je donnerai son nom plus tard ... (en même temps, là j'avais déjà une idée, ça aide).
Partager cet article
Repost0
7 avril 2009 2 07 /04 /avril /2009 19:25
Je l'ai déjà écrit, je suis pourrie gâtée ...

Voici ce que m'a fait livrer
Bénédicte, à qui j'ai envoyé quelques livres même pas neufs (puisque je les avais lus et aimés).



MERCI BENEDICTE !!!

Bénédicte a aimé l'Alchimiste de Coehlo, et comme je ne connaissais pas Maktub du même auteur, elle me l'envoie !!
C'est une attention adorable, surtout que, comme elle me l'a écrit, ça se lit effectivement bien pendant une tétée de la poupette. Pour l'instant je n'ai eu le temps que d'en parcourir quelques pages, mais le livre est sur la table basse

Mais plus encore, ma copinaute a pensé à mes petits fauves !
Un livre pour dire "Bonjour" dans toutes les langues (j'ai regardé - et je savais déjà le dire en mandarin), un livre pour quand la nounette aura envie de vendre sissoeur (pas souvent on espère ) et un livre pour dire à la poupette qu'on l'aimera même si elle fait des âneries - enfin, même quand elle fera des âneries (la nounette en a un un peu différent avec le même message, mais il est fragile et elle l'a déchiré).

Chacun de ces livres est affectueusement ciblé, alors je suis vraiment touchée

Partager cet article
Repost0
3 avril 2009 5 03 /04 /avril /2009 18:13
Depuis l'accident, la poupette dort sous surveillance.
A la demande de Kriss, voici l'engin.

Les électrodes sont "collées" sur la peau de mon babinou. Elles collent avec une sorte de gel adhésif qui laisse la peau respirer, ce qui nous permet de les réutiliser (comme on nous les fournit gracieusement, de même que la machine, nous préférons les économiser).
Il y a de mignons petits animaux dessinés sur les électrodes : depuis que le sympathique technicien de l'électro encéphalogramme a adoubé la poupette "de l'ordre du nounours", s'il y a un ourson je le colle sur le coeur. Une autre électrode sur le côté droit et une près du nombril (pour la respiration), le tout branché et relié par un très long câble au boitier.

Deux lumières clignotent en vert au rythme de la respiration et des battements du coeur.
Si le coeur ralentit (ce qui arrive pendant le sommeil profond), une lumière rouge s'allume en même temps que l'appareil émet un BIIIP très sonore. En cas d'arrêt prolongé de la respiration c'est pareil (loupiotte "apnée")  là faut s'affoler ... et si micro (qui raffole de ces jouets attachés à elle et passe son temps à les tirer et à en mordiller les fiches) a arraché l'un des fils, c'est "Contact défectueux" qui sonne.

Deux mètres pour le moins : il est long, le fil qui accompagne le sommeil de notre bébé.
Moins long pourtant que le chemin que nous avons parcouru - depuis la première fois que des électrodes ont touché sa peau.
Pis ce qui est cool dans l'histoire, c'est qu'il en reste, du chemin à faire.

Bonne nuit mon trésor. Fais pas attention aux bips, c'est juste pour nous rappeler qu'on a de la chance.





Partager cet article
Repost0
29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 19:43


Quelques images de la 2ème séance d'initiation musicale de ma nounette, jeudi dernier, dans le studio d'enregistrement de sa tante Marjolaine et de Rémi (c'est pas la classe, ça ? ).

 

 Le frangin, arrivé de Londres, était là, même s'il nous l'a jouée un peu "distrait-étourdi-dans-les-nuages-loin-à-l'ouest". D'abord, en prenant un Eurostar direct pour … Bruxelles (*) … où il a oublié sa carte Visa en achetant son billet pour Paris … ensuite en posant la poupette par terre sans percuter qu'elle ne marchait pas encore, du coup c'est elle qui a percuté (une porte - mais plus de peur que de mal, heureusement, je ne faisais pas la fière sur le moment).

Depuis, il a bien dormi et il est revenu sur terre. La frangine le sort voir des spectacles sympas, pendant que la nounette s'entraîne à chanter pour la fête familiale ce dimanche "Joyeux anniversaire tonton" ("et maman", grogne à chaque fois l'ours qui veut absolument rappeler que je suis née le même jour, comme si j'avais besoin de souffler plus de bougies).

 

Pour revenir à l'initiation musicale, depuis sa première séance en octobre, la nounette a reçu en cadeau de sa tante le DVD "Saxo et Piccolo" et s'est familiarisée avec l'image des instruments. Elle se rappelait très bien Rémi (qu'elle associe systématiquement à Marjolaine désormais) et aussi le studio ! Elle y a retrouvé ses marques plus vite que moi, ce qui a donné un petit moment de flottement pendant lequel elle s'est faufilée derrière la batterie pour attraper des baguettes et commencer une séance fracassante (et miracle : la poupette, encore sonnée, n'a pas pleuré malgré le vacarme).

 

Rémi est un grand saxophoniste, la nounette a d'abord commencé par plonger le bras dans l'instrument, avant d'appuyer sur les touches ... puis tenter de voir ce qui produisait le son





 

 


Et puis elle a repris ses "batteries" (les baguettes)














Et puis le piano

 







Et puis … et puis … et puis …


 






 







Et puis on est partis 
mais Marjolaine m'a filé mon cadeau d'anniversaire, et c'est trop top : c'est la maquette de son album, celui qui sort le 25 mai. Zetes jalouses hein ?!

On peut écouter des extraits

Et dans la famille Nimbus … j'ai trouvé la sœur : le CD de maquette qu'elle m'a donné était vierge .


Heureusement, j'ai pu le graver en copiant çui du frangin, qui dort à la maison.

 

 

(*) nota je ne fais pas ma maligne, ça m'est arrivé aussi de me tromper de train ou de TGV - pas si simple quand les voies sont mal indiquées, au dernier moment, et qu'il y a deux trains à quai … heureusement j'ai réussi à m'en rendre compte avant de passer deux frontières.

Partager cet article
Repost0
28 mars 2009 6 28 /03 /mars /2009 14:38

Bon les filles, vous vous trompez, je ne pense pas mériter autant d'attentions , mais MERCI c'est adorable !!

MERCI à Emmanuelle, le livre d'Elsa est arrivé , il est génial (SarahL lui fait la "lecture" du coup)




Je mets aussi la photo du livre envoyé par Florence, dont j'ai parlé plus tôt. Il parle de maman-en-or c'est clair - mais c'est moi qui le lis  et j'adore (en vrai je feuillette, une double page par ci une double page par ça), j'adore le ton ... et ce n'est pas que rigolo, surtout il y a des idées

Sur la carte la nana a les nerfs qui lâchent, si j'ai bien compris la légende  c'est trop spécial dédicace (c'est l'ours qui a pointé que ça devait être une danseuse, moi j'avais même pas capté)


Bon en plus le cadeau "en cours de livraison" de Chantal est arrivé, elle n'a pas fait dans la demi-mesure
Alors c'est super touchant, parce que je vois bien qu'elle a tout lu ce que j'écris  et mémorisé (mais comment fais-tu), donc ça tape trop pile dans le mille MERCIIIII
le plus marrant c'est que j'ai déjà "Pourquoi les manchots n'ont pas froid au pied" de la même collection ... et que la nounette est en train de passer à la phase "Pourquoi ?" ça va être Mlle Pourquoi, armons-nous de courage (même si la petite Emma de Sabrina ayant déjà commencé - et ayant atteint tout de suite l'intensité maximale  ... je me suis préparée)

 

Et j'ai reçu un cadeau de ma Clonette.

Ma Clonette, c'est une maman d'aout 2006, qui est née la même année que moi, qui a un grizzli pour compagnon, qui a la même vision de la vie, et qui ne fait que 90cm de plus que moi et 15kgs de moi (autant  dire que le clonage est resté mental et pas physique, et encore, je n'ai pas dit qu'elle a les cheveux et les yeux clairs)

Elle m'envoie un collier ravissant, et deux petits anges très délicats, et là j'ai tout qui vibre, MERCIIII Clonette
















L'ours m'appelle alors je mettrai des petites icones plus tard, je ne voulais pas tarder davantage, je suis un peu sans voix là
MERCIIIIII

Partager cet article
Repost0
24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 08:49
Je ne sais pas si vous vous rappelez que j'avais proposé de donner des livres, il y a quelques semaines ...
J'en ai envoyé quelques-uns à ma copinaute Emmanuelle (celle pour qui j'avais tricoté une écharpe rouge - enfin pour sa fille).
Elle m'a redemandé mon adresse pour me rembourser les frais de port, mais je pensais qu'elle avait oublié ...
que nenni !
Voici comment elle me "rembourse" les frais de port !!

Le livre pour la nounette est choisi par son fils aîné, Baptiste (les deux ayant les mêmes goûts en matière de super-héros ) et sa fille Eloïse a choisi un livre pour la poupette - je suis toujours bluffée par l'attention de mes copines à penser aussi à la poupette. Et aussi des bulbes !!! je vais voir si on peut les planter en pot, les filles vont adorer ça, sinon ce sera pour la prochaine maison - on finira bien par avoir un jardin . Il y a des bonbons (genre des bons) et aussi ... un petit goût de soleil pour moi, avec du gel douche parfumé et du sent-bon à la vanille, qui me renvoie à la motié de ma vie (à 18 ans, quoi) quand je me parfumais les cheveux à la vanille. J'y ai pensé récemment, comme une envie de me remettre un peu de vanille dans les cheveux puisque je n'ose plus me mettre d'eau de toilette tant que j'allaite, c'est magique !
Et bien sûr, comme par enchantement, ce colis est arrivé pour mon anniversaire.

MERCI EMMANUELLE je ne mérite vraiment pas une telle attention  (dire que je pensais que tu avais oublié), c'est tout simplement fabuleux



(Nota : il n'y avait qu'un seul livre dans le colis - j'espère que le facteur ne s'est pas servi, parce que le colis était (re)fermé avec du scotch ...)
Partager cet article
Repost0
22 mars 2009 7 22 /03 /mars /2009 14:17



Voici la suite des aventures des deux mini-copines, le 18 mars dernier, avant que Sabrina ne nous rejoigne ...

On notera que la nounette a obtenu le jouet qui lui avait été promis avant le départ (un seau, une pelle et un râteau), et même, on en a trouvé à l'effigie de son héros préféré .




 

 

L'ours a montré aux filles comment faire des pâtés pour former un château de sable, je crois qu'elles ont surtout retenu la partie "remplir un récipient avec du sable".

On n'a jamais pu convaincre Emma de garder sur le nez les lunettes qu'on lui avait proposées (il en restait une paire de "secours" pour la nounette) mais quand je vois le bleu de ses yeux et la luminosité je regrette de n'avoir pas insisté.

A ma grande stupéfaction, la poupette n'a pas fait trop d'histoires quand je lui ai mis ses lunettes à elle, mais bon elle avait les bras bloqués dans le chinado - et puis elle s'est endormie très vite.



































Derrière les écuries où étaient rentrés les poneys croisés sur la plage, il y avait aussi une petite ferme, avec quelques poules, dindons, une truie noire, et deux mamans chèvres avec leurs petits chevreaux si mignons ...

 


Partager cet article
Repost0
22 mars 2009 7 22 /03 /mars /2009 08:35

Mardi dernier, le 17 mars, c'était donc mon anniversaire.
Et aussi c'était un mardi  - jusque là rien de très étonnant. Là où ça prend une chouette tournure, c'est que Chantal, Sabrina et Anne-Valérie ont fait la route avec leur progéniture - respectivement 1h, 2h et (5h30) + 10 mn pour m'aider à souffler les bougies !! D'ailleurs c'est une chance qu'Anne-Valérie ait pu venir, vu qu'on a réussi l'exploit de ne jamais se croiser le reste du temps.
Bon je n'ai pas vraiment profité du matin, snif, occupée que j'étais par la préparation des mouflettes, puis du repas (pourtant très rustique, comme annoncé), sans parler des courses complémentaires puisque l'ours n'avait acheté en boisson ... que des bulles alcoolisées  - bière et champagne, héhé (ben, et moi alors, je bois quoi ?).

Repas frugal, donc, mais heureusement devinez quoi : au dessert il y avait du chocolat !! Et ça, ça ne se boude pas  . D'autant que les gâteaux, eux, étaient réussis - merci Picard - au détail près que j'avais oublié de les sortir du freezer le matin, ahem (je vais vous dire, Bonne-à-marier adore la cuisine mais c'est pas réciproque, elle arrive même à planter des plats déjà tout prêts).

Enfin on a réussi à les décongeler, les enfants ont apprécié, les mamans aussi, et l'ours ça va sans dire .



On a même soufflé les bougies, 3 et 6 (dizaines et unités, je compte en base 10 moi mesdames), ma nounette m'a aidée



et j'ai été outrageusement gâtée, faudrait arrêter je vais m'y habituer.

Je vous mets le descriptif et quelques images ... Enfin vous ne verrez pas les crêpes au nutella (mangées, miam) ni le feu dans la cheminée le soir ...




La fée Chantal a apporté à tout le monde (!!) du rose : des macarons et des biscuits "boudoirs" de Reims, et aussi spécialement pour moi, un petit carnet et une carte indiquant ... une surprise en cours de livraison ...
MERCI !!








Anne-Valérie, grande brodeuse, m'a offert un mini-biscornu, justement j'envisageais d'en fabriquer un pour y piquer mes épingles le temps de bâtir mes ouvrages MERCI !! (sais pas si j'oserai m'en servir pour ça, il est tellement délicat)















Sabrina et Emma ont rempli une ravissante boîte (confectionnée de leurs mains) avec d'adorables peluches (heureusement que j'avais dit "n'achète rien !"), et on a aussi eu des serpentins et des ballons qui font POUET (ça a terrorisé la poupette), et même de la  Pâte à Prout (ben je ne connaissais pas et on n'a même pas eu le temps de s'en servir mais je sens que ça va réjouir les filles, ça). Et Sabrina avait même pensé à une bille effervescente pour la baignoire à remous, si c'est pas une super nana MERCI !! (oui je sais tu l'as oubliée à la maison, justement si tu pouvais avoir le temps de t'en servir pour toi ça me ferait trop plaisir).





J'ai reçu des cartes de ma famille et de ma belle-famille, et à mon retour un livre de ma copinaute Florence (celle dont le fils Félix, accompagné par la même sage-femme que la poupette, a aussi la même date d'anniversaire), c'est un livre en anglais (suis flattée), le guide humoristique de la super-mom - parce qu'être maman c'est marrant aussi (c'est juste ) MERCI !!

Ma copinaute Fanfan m'a dessiné notre famille, avec son joyeux coup de crayon numérique (l'ours adore, MERCI !!)

et j'ai eu plein de voeux de mes copinautes, ici et sur les forums que je fréquente ... MERCI LES FILLES !!

Pis l'ours, à qui j'avais demandé une lettre d'amour (tous les ans je lui demande ça pour Noël et pour mon anniv) a trouvé dans la boutique du centre une tasse avec un gros coeur rouge, qui disparaît quand on y met du liquide chaud et ne laisse qu'une inscription "je brûle pour toi" (c'est pas chou ?), et une petite peluche (la nounette a la même, du coup). Merci mon choupinou.
















Et surtout il y avait : MES COPINES !!! MERCIIIII d'être venues !!

C'est une maison bleue
Adossée au lac d'Ailette
On y vient à pied, on ne frappe pas
Ceux qui vivent là, ont posé la clé
On se retrouve ensemble
Après des heures de route
Et l'on vient s'asseoir autour du repas
Tout le monde est là, à une heure et quart ...


Bon vous verrez Anne-Valérie et son petit Hugo, 10 jours de plus que la poupette (comme elle poste les photos de ses enfants sur son blog je me permets d'en poster une ici), 
























et les silhouettes de Chantal et son mignon Adam (là je sais que le papa n'est pas favorableaux photos sur internet).






 




et bien sûr Emma et Sabrina (ça rime avec chocolat).

























Reprenons au début : quand c'est la fête, il y a des chips, et les filles n'ont pas été longues à s'approprier le bol ...





et après le repas, les enfants ont bien joué et bien sauté sur la terrasse, pendant qu'on buvait le kawa

















Après ce ptit gueuleton, on est allés où ?


A la pistache !!! la nounette y était allée la veille au soir avec moi, le matin avec son père, mais jamais avec nous deux !
=> à nous les toboggans, l'arbre à eau, la rivière à remous, la piscine, la pataugeoire ... (oui, j'étais en maillot, et pire que ça, Sabrina a commenté "ben il est pas si énorme que ça ton derrière" ce qui veut dire qu'elle l'a regardé, ça c'est pas charitable ).
On s'est relayés avec l'ours pour garder la poupette, qui avait l'air de bien apprécier, et on a terminé sur une petite tétée-jacuzzi, glop glop. 

Et un final en beauté avec les plus grands dans le "Baluba", la structure de jeux à escalader, avant le départ de Chantal et Adam.

Voilà les filles à l'arrivée dans la "maison bleue" : on fait moins les malignes, hein ?!

hop, un bib et au lit, elles n'ont pas moufté ... jusqu'au lendemain matin, (6h pour Emma, 7h30 pour SarahL qui a eu l'élégance d'attendre qu'Elsa ne râle vers 8h pour venir réclamer son petit déj).

Nous, les adultes ... on a regardé la tévé en papotant devant le feu allumé par l'ours.

Ca c'était un beau Mardi de Sabrina .

Partager cet article
Repost0
21 mars 2009 6 21 /03 /mars /2009 19:08


Et voilà, le printemps arrive.
Les premiers crocus, les pâquerettes que la nounette cueille pour les offrir à toutes les personnes qui lui sourient ...

Pour fêter ça, même s'il fait encore un peu froid, je vous poste quelques photos du séjour ...
Il y en a tant que je vous en ferai profiter pendant plusieurs semaines sans doute, au détour de mes billets.
Là, puisque j'ai l'autorisation de Sabrina, voici les premières images ... d'Emma telle qu'elle ne l'a pas vue .

Oui parce qu'au lendemain de mon anniversaire, après une soirée à papoter et ricaner devant la Nouvelle Star, et un réveil à 6h00 par Emma (pleinement reposée, elle, vu qu'elle s'était endormie à 20h après ses exploits de la veille), voici à quoi ressemblait Sabrina quand elle est descendue vers 9h (chuis sympa je masque).


Moi-même déjà réveillée par les deux mouflettes - et sans espoir de retour au sommeil avec la nounette dans les mêmes dispositions qu'Emma, j'ai renvoyé Sabrina au lit.
L'ours est arrivé un peu plus tard, avec la poupette. On a habillé les filles, pis on est sortis.
Sabrina nous a rejoints à la petite ferme.
Voici la première partie de ce qu'elle a loupé (elle le découvre avec vous), avant qu'on ne sorte.

Les meilleures photos sont prises par l'ours, qui a un super appareil et sait super bien s'en servir.


































Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Ma vie en mieux
  • : 3 mouflettes en couleurs primaires font toutes les teintes de la vie.
  • Contact

Texte Libre

to be is to do             (Socrate)
to do is to be             (Sophostène)
to-be-do-be-doooo   (Sinatra)

Recherche

Citation

La vie a plus d'imagination que les rêves (La Belle Histoire, Lelouch)