Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 janvier 2009 4 01 /01 /janvier /2009 22:00

Une petite page de sommaire pour mes tutos de couture !

 

D'abord, il convient de signaler qu'ils ne sont, hélas, pas parfaits, mais je les corrige au fur et à mesure (voir les remarques faites dans les commentaires par les personnes qui les ont testés), et c'est à peu près le seul sujet sur lequel je suis vaguement réactive. Donc si vous avez une question, n'hésitez pas, à présent, je réponds.

  

Par ailleurs, je tiens à préciser que tous ces tutos et patrons sont de moi Je dis ça c'est pas pour faire ma kéké, c'est pour une question d'éthique.

En effet, vous ne trouverez pas ici en ligne des modèles créés par une autre personne, et disponibles soit sur le net soit via des patrons payants : dans ce cas j'indique le lien ou le nom de l'ouvrage auquel j'ai eu recours. 

Je vois sortir (enfin) des livres de couture pour enfants, que j'achète ou que je feuillette. Certains proposent des vêtements à la coupe parfois analogue à ceux que j'ai moi-même créés et mis en ligne. Aussi, je tiens à insister sur le fait que je me suis bien amusée seule à observer les vêtements qui plaisaient à mes filles et à imaginer des modèles. Soit je les ai adaptés en prenant des mesures sur des vêtements existants et en inventant le reste, soit, avec le temps, je les ai dérivés des patrons précédents ou je les ai créés à partir des mesures des mouflettes.

 

Enfin, merci infiniment à toutes les personnes qui ont la gentillesse de me mettre un commentaire, soit parce que mon tuto leur a été utile, yo, soit parce qu'elles ont pitié des 2 jours pleins de travail que représente la mise en ligne (compter plus avec les mouflettes dans les pattes). 

Je prends aussi toute suggestion d'amélioration .

 

DEGUISEMENTS FILLES

Robe de princesse

 

Blanche Neige

 

Belle

 

Jupon

 

DEGUISEMENT GARCON

Pirate - 3 pages : la blouse, le pantalon, les accessoires (lien donné pour le gilet)

 

DEGUISEMENT MIXTE

 

Cape lutin - magicien 

 

ROBES & Cie

Chemise de nuit

 

Jupe simple

 

TRICOT

Balles

 

 

 

 

 

 

  

 

Repost 0
1 janvier 2009 4 01 /01 /janvier /2009 10:22

Bonne année !!!
et avec les voeux d'amour, santé, argent, bonheur, gloire et beauté,
et aussi mon souhait à moi que ma poupette récupère
je vous souhaite plein de beaux rêves que vous transformerez dans le réel - ou que vous garderez pour l'an suivant
et que plus de joies que de peines sertissent cette année nouvelle !

 
Et j'en profite pour souhaiter un très bon anniversaire à ma belle-mère, qui est une perle, et à qui nous pensons désormais à chaque fois qu'on commence l'année.
Bon elle n'a pas internet, pas même d'ordinateur, et personne de sa famille ne connaît l'adresse de ce blog, mais j'avais envie que ça soit écrit.

Repost 0
31 décembre 2008 3 31 /12 /décembre /2008 10:09

Et voilà on y est, le soir du réveillon.

Le jour où il faut s'empiffrer de "bonnes" choses sous peine d'être marginal
Le jour où on fait la fête avec ses amis, avec sa famille, sinon on est qui ?
Plus les années passent et plus c'est dur d'aimer le réveillon.
Ils n'atteindront jamais la magie de mon enfance, c'était la fête naturellement puisque je ne m'en occupais pas.
Là je me sens un tout petit berger
et ... je veux penser à ceux ... qui n'ont pas de chez eux ...
et qui ont dans leurs yeux quelque chose qui fait mal.
Pourvu qu'ils ne soient pas trop à souffrir de la solitude ce soir.

Moi je serai avec ma petite famille, et des amis de l'Ours.

BON REVEILLON !
ET NE FAITES PAS D'EXCES



NDLR Mise en scène de l'Ours, kilékon

Repost 0
30 décembre 2008 2 30 /12 /décembre /2008 13:16

Scions, scions, scions du bois
pour la mère, pour la mère,
scions, scions, scions du bois
pour la mère Nicolas
qui a cassé ses sabots
en mille morceaux !

Ca vous dit quelque chose cette comptine ?

Vous la trouvez entraînante ? nostalgie nostalgie ?

Ici c’est en boucle dans la voiture. A raison d’environ une minute de chanson, comptez donc près de 30 passages en une demi-heure de route (et plus si la route est plus longue, vu que mini fauve ne dort plus systématiquement).
Toute distraction du disc jokey (par exemple parce que le DJ est occupé à manœuvrer ou à chercher son chemin) est immédiatement sanctionnée d'un "oublié ! encooore ! ‘E VEUX ENCORE !" suivi de "pas ça ! aime pas ça DU TOUUUUUUUT ! " si le CD passe à la comptine suivante, sur un ton qui vire rapidement au tragique, laissant entrevoir l’immensité de la détresse et de la souffrance morale infligée par le vilain méchant coupable sur le siège avant - c’est une actrice née ma nounette.

Et si le chauffeur tente de sauvegarder sa santé mentale et son audition en baissant un tout petit peu le son (mini fauve exige que l’autoradio beugle), ça rue derrière "PLUS FORT ! ENTENDS PAS !!"

Ensuite nous avons l'immense honneur d'écouter l'interprétation musicale qui en est faite par le petit fauve, qui adore brailler à tue-tête ses comptines favorites (même dans les magasins, ce qui me vaut un coup d'œil amusé et plein de sympathie des autres clients : "petit escargot" réinterprété à plein volume par un bambin tourbillonnant sur lui-même c'est bruyant mais c'est qd même plus sympa qu'un gniard qui se roule par terre)

En tout cas revu par mon petit fauve ça donne :

SCIONS, SCHIONS, CHIONS DU BOIS
POUR A MEEEREUH A MEREUH
A MONSIEUR, A MADAME
A MICOLAS,
E CASSE, E MI MO'CEAUX !!!

(reprenez au début, puis enchaînez sur  A MAISONNEEEEEEETTE – dérivé de "petit escargot" pour ceux qui ont oublié leurs classiques)

Je pense que je regretterai ces moments d'anthologie de l'opéra comique plus tard.

Repost 0
29 décembre 2008 1 29 /12 /décembre /2008 14:06

 

On ne présente plus ma nounette et ma poupette, pour ceux qui nous connaissent, mais je vais tout de même en dire quelques* mots en introduction.

D’abord parce que ça me fera de la matière (je ne sais pas par où commencer mais je sais parler de celles qui ont donné ce titre à mon blog).

Ensuite parce que je n’envisage pas dans l’immédiat de restreindre l’accès de ce blog, ça me paraît trop compliqué pour mon petit cerveau encore ralenti par le SNU**. Donc autant qu'on sache qui nous sommes.

Je commence, parce qu'ils sont grands - et surtout parce qu'il y a moins à en dire - par nous, le couple (& les parents)
.

Nounette : c’est moi. Alias la Choupinette, parce que monsieur mon compagnon manque d’imagination - ou bien, peut-être, qu’il vénère la mienne ; en tout cas il a décidé que la femelle du Choupinou (lui) était la Choupinette. Et sa touche personnelle « ma choupinette nounette » a étrangement rejoint celle de ma sœur, qui avait raccourci « arianounette » en Nounette (ah oui parce que j’oubliais, je m’appelle Ariane et j’ai 35 ans. C’est un joli prénom, je n’y suis pour rien, mais j’aime bien).

Choupinou : mon compagnon, qui a 8 ans et quelques de plus que moi et répond aussi au nom de Pascal. Le bon sens paysan, qui dérive peut-être de la sagesse spirituelle à laquelle ce prénom fait penser, et une tendance à l’humour caustique que j’envie sans être capable de l’égaler (c’est pour ça que ça dure entre nous : j’essaie de comprendre comment il fait). Il sera fait également référence à lui comme le Grand Ours des Caverne - pas à cause des poils (il en a un peu, sur le torse plus que sur la tête, mais être poilu c’est fait pour ça un homme) ni de la carrure (il est plutôt athlétique je trouve) mais … parce que c’est un ours.

Choupinette et Choupinou ont fabriqué en août 2006 une choupinounette, aussi prénommée Sarah Lorelei (ou SarahL), et surnommée la nounette (parce que choupinounette c’est trop long et la paresse est créative). Oui c'est pareil que mon pseudo mais on ne l'a pas fait exprès ! 

La nounette est un concentré de fantaisie, de pep’s, de gentillesse prévenante, et elle ne prête pas ses jouets – qu’on se le dise. Mais elle veut ceux des autres, c’est normal, et elle sait ce qu'elle veut (et ce qu'elle ne veut pas). Elle a de très beaux cheveux bruns qui ne poussent pas vite, et de très jolis yeux marrons (là il n’y avait pas trop de suspense) qui disent toute son espièglerie. Elle est parfaite, en toute objectivité : pleine d’énergie mais capable aussi de gestes contrôlés, très intelligente et infiniment ingénieuse quand il s’agit de manipuler ses parents – sa connaissance de nos ressorts touche à l’expertise. Elle parle de mieux en mieux et se fait comprendre de tous, surtout depuis qu’elle prononce le R. Je l’aime, c’est même pas possible de le mettre en mot et c’est très bien, ça reste en émotion dans mes cellules.

Elle voue une passion à Sissoeur, envers qui elle fait preuve d’autant de sollicitude et d’attentions caressantes que de ce qu’on pourrait appeler une légère jalousie, ce dont personne ne lui tient rigueur, au moins quand ça ne finit pas en baffe sur la tête du bébé.

Sissoeur, c’est la petite sœur, notre poupette, Elsa, arrivée en août 2008. Elsa Lilly pour être plus précise. Une petite poupée ronde, et déjà facétieuse (elle est arrivée avec un peu plus d’un mois d’avance, on n’avait pas commencé la valise ni même choisi le prénom, naissance de rêve et peau à peau pendant 2h30 – le temps que le papa retourne à la maison chercher à la cave le carton des bodies naissance). Elle a les yeux marrons (ça alors) et réserve la surprise quant à la couleur des cheveux qui ne poussent pas vite (ça alors) et pourraient bien être bruns (ça alors) ou châtain foncé. Elle est bien dodue, avec des joues rondes qui appellent les bisous et des mains si potelées qu'elles en ont des fossettes aux articulations des doigts (yabon le lait de maman).

Elle nous a fait une énorme frayeur dont je ne suis pas encore remise, puisqu’elle a failli s’étouffer le 10 novembre 2008, suite à quoi nous avons passé ensemble 17 jours à l’hôpital Necker, dont je ne suis pas remise non plus. On ne sait pas encore exactement ce qui s’est passé et on ne sait pas non plus s’il y a un souci neurologique en arrière plan. En attendant elle se développe bien et distribue ses sourires généreusement quand elle va bien (quand son reflux ou son rhume-sans-fin (concept de son invention) ne la perturbent pas, ni la faim ni le sommeil, autant dire que les médecins n’ont pas trop eu l’occasion de l’examiner correctement). Et elle commence à rigoler pour de vrai.
Je l’aime (je le dis parce que je le pense et ça ne fait pas longtemps que je le ressens dans mes tripes, avant j’étais juste éblouie par cette enfant qui était arrivée parmi nous de manière si fluide que je n’avais pas eu d’effort à faire pour m’y attacher, et du coup je culpabilisais de n’être que son admiratrice).

SarahL et Elsa , à elles deux, composent chaque jour la musique de ma vie, en mieux. Ce blog leur est dédié.

 

Voilà, c’est pas mal pour une première fois ?

 

Notes :
* je ne sais pas n'écrire que quelques mots. Mais là j'ai fait court : 4 vies résumées en une page !
** SNU : syndrome du neurone unique, dont la symptomatologie est abondamment décrite dans les nombreuses et éminemment scientifiques publications du forum Magic Maman, entre autres. Concrètement, ce syndrome touche les femmes enceintes, et perdure après l’accouchement pendant un temps variable suivant la personne. En ce qui me concerne la durée est supérieure à 15 mois puisque le SNU a enchaîné de la première grossesse sur la grossesse suivante. Les symptômes les plus fréquents sont : étourderie, distraction, tendance à mélanger les actions et à oublier ce qu’on voulait faire, confusion, absences …
Perso j’étais déjà comme ça avant, aussi je pense que mon SNU est assez extrême - pour que j’en sois venue à le remarquer.

 

Repost 0

Présentation

  • : Ma vie en mieux
  • Ma vie en mieux
  • : 3 mouflettes en couleurs primaires font toutes les teintes de la vie.
  • Contact

Texte Libre

to be is to do             (Socrate)
to do is to be             (Sophostène)
to-be-do-be-doooo   (Sinatra)

Recherche

Citation

La vie a plus d'imagination que les rêves (La Belle Histoire, Lelouch)