Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 janvier 2009 5 09 /01 /janvier /2009 10:20

Quand je ne sais pas quoi faire pour occuper les fauves, je leur donne leur bain (même si c'est pas l'heure).

C'est toujours un succès : ça les occupe, ça les réjouit. Et le bonus : je suis totalement concentrée sur elles – de quoi apaiser cette culpabilité latente toujours prête à submerger les mères d'enfants "rapprochés" au bord de l'épuisement nerveux  ...

Et justement, ce matin ma nounette s'était levée avant moi … je l'ai entendue crier "CHHHUUUUT!" en galopant pour rejoindre dans la cuisine son père - qui tentait sans doute de protéger par signes notre sommeil. J'ai pouffé suffisamment fort pour récolter un sourire radieux de ma poupette, déjà bien réveillée aussi (elle gazouillait en tétouillant), et nous voilà levées …

 

Alors quand tout à l'heure mon petit fauve a réclamé le DVD du poisson (Nemo, qu'elle avait découvert la veille), comme son père l'avait déjà collée au réveil devant Tigrou, Bourriquet et compagnie, j'ai proposé - soucieuse de développer sa motricité et son imaginaire plutôt que son appétit audiovisuel :
"un bain ?"

 

Aussitôt dit, aussitôt applaudie !
On file faire couler le bain, hop tout le monde à oualpé, et la consigne à mini dont la couche est encore propre "tu me préviens si tu veux faire caca …" (le danger vient plutôt de micro, qui n'a encore jamais tenté l'expérience).


Depuis l'hôpital, Elsa adore le bain, elle s'amuse comme une folle à pédaler et battre des mains, en éclaboussant sa sœur, qui en retour lui enfile des gants sur les pieds et lui verse de l'eau sur le ventre.
Bref tout le monde s'éclate  et maman jubile .

Jusqu'à ce que SarahL se lève et me dise "maman, é vais faire caca".

 

En fait d'anticipation, elle était déjà passée à l'acte.

 

Vite on sort micro, vite on sort mini, on rince tout le monde, on vide le bain, et surtout on reste souriante même quand on prend le caca à la main, pour le jeter dans les toilettes à côté avant qu'il ne se désagrège trop (qui sait, exprimer le "beûarkbeûarkbeûark" qu'on pense risquerait peut-être de me traumatiser mini, déjà pas pressée de prendre continence).

Et tout en séchant micro (et en croisant les doigts pour qu'elle n'aie pas l'idée d'arroser son transat), on glisse à mini que c'est mieux de prévenir avant … puis on la félicite quand même d'avoir prévenu, histoire de positiver.

On fait bien : mini fauve avait raison de conjuguer au futur. Elle n'avait pas fini.

 

Allez, de toute façon fallait que je lave son peignoir. Oui, et aussi le tapis de la salle de bain.

Et puis de quoi je me plains : tout ça nous a occupées une heure de plus.

 

 

Je vous laisse, 1/2h que les jouets de bain trempent dans de l'eau javellisée : ils sont décontaminés, là ? (mais comment peut-elle en avoir autant ?)

Repost 0
8 janvier 2009 4 08 /01 /janvier /2009 23:10

Ca ne fait pas longtemps que je l'entends, cette symphonie là.

J'ai attendu sa sortie, j'ai espéré, j'ai désespéré aussi.

J'ai pleuré, tu te rappelles ? C'était après l'accident, après le retour, quand la vie avait encore un goût de cendre, avant que je ne te sente à l'abri du silence bruyant de la vie hospitalière.

Oh je n'en suis pas fière, mais il y a eu ce jour où j'ai lu que d'autres, avec des enfants plus jeunes encore, entendaient ces notes qui réjouissent même les astres, et qui feraient fondre le soleil, ces notes que tu ne jouais pas,

ce jour là je suis restée, les bras ballants, le cœur à l'envers. Le ventre noué.

 

On ne la vend pas en magasin, cette musique, il faut la mériter.

 

Mon bébé, mon tout petit bout de nous, ma tendre douce, toi qui es venue, toi qui es restée, toi qui t'es battue,

est-ce que je te mérite : est-ce pour toi que j'avais peur ? Comment ai-je pu ne pas te faire confiance ?

 

Il est venu, il a été long mais il est là. Depuis plusieurs semaines déjà il monte en puissance, il gagne en richesse - et ce soir sans tricher avec les doigts joueurs, sans te souffler sous le menton, sans même t'approcher, j'ai fait le pitre et je t'ai entendue, O mon petit lutin de velours rouge, ça y est mon amour, je l'entends, ton rire de bébé …

 

Je t'aime si tu savais. C'est toi qui es mon astre, c'est toi qui es mon soleil, et c'est moi qui fonds.

 

Merci d'être restée.

Repost 0
8 janvier 2009 4 08 /01 /janvier /2009 14:06
Ouhlala merci d'être aussi nombreuses à venir lire mes élucubrations !
Merci pour vos commentaires nombreux, merci pour votre indulgence, merci pour votre intérêt !

pour vous remercier de passer, quelques inédits, en attendant de revenir à l'histoire de nos vies et autres réflexions philosophiques pendant que micro tète et que mini joue en tournant le dos au DVD qu'elle a réclamé (c'est Negociator : elle sait qu'elle a le droit à un petit DVD après manger, faudrait voir à pas l'arnaquer)

En images, l'anniversaire de belle-maman : c'est pas diététique mais ... c'est la fête !!
mini miam

on ne rigole pas, oui nous aussi sommes victimes de ce génialissime "pattern" marketing qui consiste à décliner des personnages sur tous les supports pour que les gluons aient ensuite envie de les avoir juste parce qu'ils les connaissent ... Grâce à sa copine de garde partagée, SarahL savait reconnaître Dora avant même que moi, je ne sache qui c'était (ouah l'alien).

Gné ?



micro miam


NDLR : la petite main qu'on voit au second plan est celle de la nounette (ma poupette n'a pas le bras si long)

et pour Sabrina, si tu passes, femme de peu de foi, je tiens à préciser que la nounette n'a toujours pas tété depuis l'année dernière ...

A bientôt de nos nouvelles !
Repost 0
7 janvier 2009 3 07 /01 /janvier /2009 23:26

Ma nounette a crié "NON !!! " en voyant son père retirer l'étoile et la guirlande clignotante du sapin qu'il se préparait à démonter ... Son cri a fait vibrer tant de détresse … de chagrin du temps qui passe, des ombres aimées des noëls passés, de toute cette attente enchantée que nous organisons à notre tour … que je lui ai proposé de choisir une guirlande et une boule, pour les garder.

 

Elle a catégoriquement interdit à son père de toucher aux décorations sur la fenêtre. Même pas la peine d'y penser : elle a fait barrage de son corps, presque 90cm de volonté farouche (et 2m² de jouets en bazar autour qui la rendaient incontournable), l'ours s'est incliné.

 

Mon vaillant petit soldat, je t'ai expliqué que le Père Noël est retourné chez lui, il faut le laisser se reposer. Il reviendra et on ressortira le sapin et les guirlandes.
Et on n'a pas besoin de Noël pour faire la fête.
D'ailleurs il reste quelques chips d'hier (et s'il y a des chips c'est la fête).

 

Je t'ai regardée serrer contre toi la guirlande et me montrer, rayonnante, ta boule - et une poupée père noël que tu avais arrachée à ton père.

Et puis tu es retournée jouer, sautiller, et rendre à l'appartement son sympathique désordre.

 

Et tu sais quoi, tu es plus courageuse que moi.

 

J'aime pas démonter le sapin.

Repost 0
7 janvier 2009 3 07 /01 /janvier /2009 10:30

Toutes les aventures de Winnetou, l'homme de la prairie ! (j'ai failli mettre mes CD de Tai-phong, mais je ne les ai qu'en cassette audio et je ne suis pas sûre d'être prête à m'en séparer)


Ma poupette, mon petit amour de hamster rieur, joues à bisous, bras qui s'agitent quand j'approche, et cuisses dodues qui pédalent, j'ai bien compris que ton cycle de sommeil était de 1h15mn. Ca te dirait d'enchaîner 2 cycles sans te réveiller ?


Tu me diras je suis exigeante, il ya 8 jours je pleurais de devoir te donner ton primpéran toutes les 6h, il y a 4 jours je suppliais que tu arrêtes de me faire lever toutes les nuits entre 3 et 4h du matin pour te déboucher (le nez) … Et maintenant que j'ai raté la prise de nuit suffisamment souvent pour découvrir que tu peux t'en passer (bravo la mère courage) et que tu ne suffoques plus au milieu de la nuit, je ne suis toujours pas satisfaite.


Mais justement mon amour j'ai un peu du mal à émerger là…

D'ailleurs comme j'ai bien expliqué au mini fauve que sa maman crie quand elle est fatiguée, hier quand elle m'a dit à midi (après que je me sois bien époumonée toute la matinée), "maman, on va au dodo ?" je me suis sentie un peu merdeuse.

En fait elle voulait juste un biberon de lait (ma nounette alias Negociator : je lui martèle qu'elle n'aura pas de biberon autrement que le matin au petit déj ou le soir au moment d'aller se coucher … donc maintenant elle veut se coucher souvent ...  )


Il faut que layette se passe.

Hier soir pour nous c'était la galette : des amis sont passés (la famille de ma copine Sabrina, eeeeeeeh oui, l'idole de mes filles, celle des Mardi de Sabrina !)
Je pensais que nos mâles s'entendraient bien, ils ont le même genre d'humour, le même amour des gadgets électroniques grands et petits, et ils vont voir sans se concerter les mêmes films au ciné quand on les lâche en permission de ciné pendant qu'on s'occupe à deux des quatre fauves …
ben ça a vite tourné à la guerre des sexes (voir post à venir sur la question de la "récréation", genre s'occuper des filles c'est pas un vrai boulot)
mais au moins les enfants se sont bien amusées (des semaines de patience et enfin nos filles s'amusent ensemble, d'accord pour décoller les stickers muraux chez Sabrina ou escalader le lit où dort la petite soeur chez nous, bêtises à l'initiative de mon monstre je le crains, mais arf, ce sont des détails à régler, ahem).


Je dois dire que Bonne à marier a réussi l'exploit de rater TOUT le dîner, sauf les médaillons à la mousse l'écrevisse (achetés tout prêts - mais sans mayo c'est bof), le jus d'orange et la couronne de la galette.
 

L'ours a juste commenté "en plus t'avais prévu trop à manger"
(ben non mais nos invités ont apporté des canapés apéro et ils étaient bons).
NDLR : il a fait les courses hier soir et la vaisselle ce matin, c'est bien déjà.

Je vous épargne les détails de la débâcle, juste des images de mes quenelles ! (j'en avais fait pour un régiment, devinez ce qu'on mange à midi ...)

doré ça donne ça (huit fois)

C'est classe, hein ?

(bon c'était pas assez salé au goût de l'ours et trop au goût du chéri de Sabrina)

Donc puisque ça au moins c'était pas raté, voici la couronne (dessous, une VIP incognito)


Et puis l'ours gâteau - avec sa descendance



Ma famille kwa …


Je voulais ajouter que j'ai retrouvé la trace de copines (trace que je n'avais jamais perdue, mais elles, si - piske je ne donnais plus signe de vie : dans la famille "pas à la hauteur" je me pose là …) alors j'ai filé l'adresse de ce blog. Comme ça elles n'auront pas à attendre que j'arrive à me reconnecter sur "notre" forum - hébergé par un site de VPC saturé en ce premier jour de soldes (je sais parce que c'est comme ça que je viens de bloquer toutes mes fenêtres de navigateur et de perdre mon panier sur un autre site, damned)


Si vous passez par là Virginie, Anouk, Aurore JE VOUS AIME je pense à vous et je vais tâcher de revenir trèèèès vite sur le site (enfin je commence par refaire et valider mon panier sur l'autre).


Bon avec tout ça maintenant qu'il m'a réveillé la poupette en téléphonant pour demander les codes d'accès, il s'est perdu le livreur de ma machine à coudre ?

Repost 0
6 janvier 2009 2 06 /01 /janvier /2009 11:27

J'ai trouvé comment ne pas être encore en pyjama à midi :

je dors en jogging.

(je suis géniale)




Pour toi, amie lectrice (je ne pense pas avoir des lecteurs, vu que l'ours n'a pas encore retrouvé ma trace. A sa décharge, il l'a cherchée. Un peu (une page de google je pense)).

Repost 0
5 janvier 2009 1 05 /01 /janvier /2009 21:33

Et voilà, après une dizaine de jours à ronronner paisiblement à quatre, avec quelques courageuses excursions dans le paysage frigorifié d'un hiver mouillé, c'est l'heure pour l'ours de repartir au boulot. Une semaine de congés plus quelques jours fériés et d'autres plus courts, c'est vite passé.

Qui dit la rentrée de janvier, me parle aussi de la reprise du travail pour moi …

Au-delà du pincement au cœur que ça suscite (pas parce que je n'ai pas envie, mais plutôt parce qu'avec les deux fauves sur le dos et l'épuisement physique et nerveux, je ne profite pas du tout de ces journées que je vais regretter ensuite) ; 

au-delà de l'excitation (de nouveaux challenges, de nouvelles occasions de me réaliser)  ;

et au-delà de l'appréhension (comment vais-je survivre au rythme avec le temps de trajet ?) ...

eh bien il va falloir que je m'en préoccupe sérieusement ! à commencer par le courrier à la mairie pour me rouler par terre en suppliant qu'on me donne une place en crèche pour micro, et si possible pour mini aussi … et ensuite le tour des assistantes maternelles pour mini si jamais j'ai une place pour micro (on y croit) parce que 2 places ça tient du piston (j'en ai pas) ou du miracle (et il a déjà eu lieu).

J'en suis fatiguée et ruinée d'avance.

Mais surtout, j'ai reçu une missive de ma mairie, qui m'invite à me présenter à partir de lundi prochain, pour inscrire mini-fauve, mon ptit gluon, mon babinou, ma toute petite nounette, mon trésor d'amour encore incontinent …

... à l'école maternelle, pour la rentrée de septembre 2009 …

Déjà  …

Je ne suis pas prête !!!

Enfin sinon la bonne nouvelle du jour c'est qu'il n'y aura plus de pub pendant le film du soir sur les chaînes publiques … (bon d'un autre côté c'est le petit Nicolas qui va choisir le patron des chaînes publiques, la liberté de l'audiovisuel reste toute relative ..;)

Repost 0
4 janvier 2009 7 04 /01 /janvier /2009 19:52

L'homme a fait du rangement

L'homme a trié

Classé

Compté

Et SarahL a plus de DVD que moi.

Chuis battue …

Repost 0
3 janvier 2009 6 03 /01 /janvier /2009 22:07

Je viens de créer une catégorie "bonne à marier"

Cela, pour prouver au monde et à moi-même que, toute handicapée du ménage que je sois, si j'étais née 75 ans plus tôt j'aurais quand même pu survivre - et me sortir avec grâce et panache des tâches dites féminines à l'époque : ranger, dépoussiérer-laver-astiquer-cirer le parquet, cuisiner, éduquer, faire tourner la maison, jouer du piano, dessiner, brosser le mari dans le sens du poil, coudre-broder-tricoter et autres travaux d'aiguilles
(pour plus d'information sur la répartition sexuelle du travail et ses enjeux, le livre de ma prof de psycho P. Molinier "L'Enigme de la Femme active" est tout à fait intéressant)

J'ai pris un ours un peu chauve, ça élimine la question du brossage dans le sens du poil.
Si jamais il me lit (je l'ai mis au défi de retrouver mon blog via google, je doute qu'il y arrive, je pense surtout qu'il a déjà oublié tellement ça l'intéresse ) je précise que l'hormone de la calvitie est aussi l'hormone de la virilité (je brosse bien, là ?)

Bon
- dessiner, tricoter ou broder je m'y amuse parfois, et le père Noël a accusé réception du paiement de ma machine à coudre,
- ranger c'est le rôle de l'ours, qu'il nous serve à quelque chose (en vrai il a surtout tendance à déblayer sans vraiment organiser mieux le bazar mais au moins reconnaissons que le séjour est présentable, même si je ne retrouve pas plus de choses que quand j'étais célibataire)
- dépoussiérer laver astiquer on est nuls tous les deux, ça décomplexe
- éduquer je débute et je ne suis pas un modèle - mais en matière d'animation, je suis toujours éperdue d'excitation et d'autosatisfaction quand j'ai une idée de bricolage ou de distraction pour mini fauve (genre eh regardez moi c'est moi super maman je viens d'inventer les roulades - chatouilles sur le lit futon des parents, ou bien le chapeau pointu qu'on fait avec une feuille de canson, et la guirlande de bonshommes en ribambelle qui apparaît quand on découpe une feuille pliée en accordéon ... ). Heureusement ma nounette est bon public.
- quand j'étais petite j'ai joué de la flûte traversière et je chante tous les jours j'espère que ça compte pour la partie "musique"
- cuisiner j'adore mais l'ours n'a pas d'appétit et moi j'ai trop de bourrelets, alors faut attendre que mini-fauve soit sortie de sa période "je mange pas" et que micro-fauve soit entrée dans sa période "je mange quelque chose" (autre que le lait de maman) pour se lancer dans des défis culinaires au quotidien.

N'empêche, avec mes débuts éducatifs j'ai réussi à obtenir de mini fauve qu'elle abandonne le régime lolo & chocolat, pour revenir à des sources plus variées de vitamines et autres nutriments (je ne sais pas si ma méthode serait homologuée par les meilleurs pédiatres mais en tout cas ça fonctionne).

Et pour fêter ça je m'efforce quand même de donner à ma nounette tétue des plats qu'elle aime.
Son grand kif : les mini quenelles à poêler. Celles qui sont commercialisées plus de 2 euros le paquet pour 2 personnes - uniquement par une grande marque de pâtes qui n'utilise pas deux fêlés, sans rien de comparable dans les marques de magasin (c'est bien ma veine, on trouve plein de mini gnocchis pourtant).

Alors, Bonne A Marier a décidé qu'elle allait en cuisiner (ça doit pas être sorcier) tousseule !!

Bon j'ai abordé le problème en scientifique : que me donne google ?
Eh bien justement google m'a donné une recette et je l'ai testée.

Et j'ai tellement bien réussi qu'il n'y a plus une mini-quenelle à photographier.

C'est un triomphe.

Bonneu nouit comme dirait ma nounette, qui parle le français avec un adorable accent, et merci pour vos commentaires (auquel je n'ai même pas encore répondu, suis pas encore bonne à bloguer)

Repost 0
2 janvier 2009 5 02 /01 /janvier /2009 20:21

Nathalie ! alias Caly, alias Calypso - qui m'a fait l'immense honneur de mettre le premier commentaire sur mon blog tout neuf
Merciiii
et merci à Bénédicte et Line qui l'ont suivie (I love you)

Cela donne une étrange perspective à mes écrits - j'avais commencé à mettre l'adresse dans certaines signatures mais je pensais encore soliloquer ...

Bon je vais vous épargner, ô mon public tout neuf, mes batailles pour adapter la mise en page du blog à mes ambitions, mais je vais qd même rester sur le même sujet : l'audience des blogs, le temps de vous présenter les liens que je vais référencer - quand j'aurai réussi.

pourêver (et découvrir des horizons)

http://catherineweibel.blog.lemonde.fr/ ma cousine journaliste a découvert l'Egypte en même temps que moi (et que l'ours, vu qu'il était au même endroit au même moment, mais célibataire à l'époque, comme moi). Depuis elle y est retournée, et a enchaîné sur des missions pour l'ONU, au Kenya, en Somalie ... et elle nous fait découvrir tous ces pays avec un talent et un humour qui me laissent sans voix (et il en faut pour me museler)

http://doradoux.over-blog.com/ ma copinaute qu'elle est aussi chouette qu'elle écrit bien et en plus elle est rudement courageuse. C'est la maman universelle. Et j'espère bien venir profiter de son soleil et de sa lumière dans qq mois, au soleil de Guadeloupe

pourécouter (et aller voir en salles)

http://www.myspace.com/marjolainebabysidecar c'est la frangine, "nouvelle scène française" sauf qu'elle était là avant les autres, mais ne fait pas de compromis sur sa musique. Elle et son partenaire de "babysidecar" sont topissimes, c'est là que ça me pèse un peu (un peu) d'avoir arrêté de sortir le soir, je n'ai pas vu un de leur concert depuis que j'étais enceinte de SarahL et que la France s'était qualifiée en finale du Mondial de foot (ça ne nous rajeunit pas)

pourigoler

http://mereindigne.over-blog.com/
http://placeman.canalblog.com/
je ne les connais pas du tout mais ils sont une ptite bouffée de bonne humeur dans la journée

Bon et puis aussi, je voudrais souhaiter un très bon moisiversaire à ma petite Elsa (merci d'être restée avec nous)
Joyeux 5 mois ma poupette que j'aime (et qui n'a jamais été si proche de la retraite)

Repost 0

Présentation

  • : Ma vie en mieux
  • Ma vie en mieux
  • : 3 mouflettes en couleurs primaires font toutes les teintes de la vie.
  • Contact

Texte Libre

to be is to do             (Socrate)
to do is to be             (Sophostène)
to-be-do-be-doooo   (Sinatra)

Recherche

Citation

La vie a plus d'imagination que les rêves (La Belle Histoire, Lelouch)