Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2010 6 13 /02 /février /2010 19:33

En ce moment, ma nounette refuse farouchement de mettre des pantalons.
Une fois épuisé le stock de robes, si je n'ai pas eu le courage de faire une lessive à temps, je passe aux jupes, ce qui me vaut des protestations vigoureuses : la nounette VEUT des robes.
Compter 10mn d'argumentation pour démontrer qu'une jupe c'est comme une robe mais en deux pièces.

Il arrive que je manque de temps ou de patience, ou encore que la température soit si basse que même avec un collant, je lui enfile un pantalon.
"Mais je suis un garçon" se lamente-t-elle alors, désespérée.
Au début, je lui expliquais patiemment que non, qu'elle était une jolie petite fille.
Un dimanche j'ai même souligné que son pantalon était rose, et que les petits garçons ne mettaient pas de pantalon couleur fushia ...
La nounette s'est éclipsée, et avant que j'aie compris qu'elle partait vérifier, elle est revenue en accusant "mais papa il est nu des jambes !" (cette manie de l'ours, aussi, de rester en caleçon-pyjama à la maison ...).

J'ai donc enquêté pour savoir ce que ma nounette appelait un garçon.

Un garçon, c'est un enfant qui porte un pantalon.
Une fille, ça met des robes, des barettes et ça peut jouer à être une princesse.

Ok, je comprends mieux.
On a un peu discuté, et on est tombées d'accord pour dire qu'en plus, les garçons quand ça grandit ça a une barbe qui fait piquer les joues comme papa, et que les filles ça a des nénés comme maman, et les nénés c'est que pour les bébés qui tètent (l'ours, absent, n'a pas émis d'avis sur le sujet), les grands ils ont un biberon, et ma nounette quand elle sera grande elle aura un bébé dans son ventre comme maman (oui bon c'est pas urgent non plus).

Bon, ma nounette n'est pas trop capricieuse - du moment que c'est une robe ça lui va - elle est donc habillée en robe et collants tous les jours ... mais récemment, la nouvelle vague de froid m'a amenée à lui remettre un pantalon.
Drame.
"Mais maman, je suis un garçon !!" a soupiré ma pauvre nounette au bord des larmes.
A peine si un joli t-shirt Dora rose avec un gilet à paillettes ont réussi à la consoler.

Alors le lendemain, quand en voyant le pantalon elle m'a posé la question directement "mais maman, pourquoi je suis un garçon ?", j'ai répondu directement.

Mon trésor, tu ne seras jamais un garçon, même si tu mets un pantalon. Tu es une petite fille. Les petites filles, elles ont une vulve, et puis quand elles grandissent elles ont des seins comme maman, et puis parfois elles peuvent avoir un bébé dans le ventre. Les garçons, ils n'ont pas de vulve, ils ont un pénis (et plein de poils). Toi tu as une vulve et pas un pénis donc même si tu as un pantalon, tu es une petite fille.

Ma nounette a acquiescé.
Elle préfère quand même les robes.

J'ai prévenu l'ours que j'avais un peu expliqué certains détails (après tout on est dans la période oedipienne, hein).
Il a grogné "ah bravo, tu aurais pu utiliser d'autres mots, c'est pas très poétique".

Beuh.
Moi j'ai cherché pendant des mois comment désigner la vulve, à l'époque où j'aprenais à la nounette à se laver seule ... j'ai navigué entre tous les petits mots, demandé à mes copines - et puis finalement Dolto m'a expliqué que le mieux c'est encore la vérité et un langage précis, donc j'ai choisi le mot anatomique. Du coup, je fais pareil pour le corps masculin.
Je ne vois pas en quoi c'est moins poétique que "aisselle", "rate" ou "scrotum" ?
Tout ne peut pas être aussi joli que ménisque ou astragale.

Enfin l'ours m'avait mis le doute. Après tout, au quotidien, je ne dis pas "sein" je dis "néné" ...
Peut-être j'aurais dû utiliser les petits noms courants ?

Bon la prochaine explication, c'est dit, c'est l'ours qui s'y colle.

====================================================================

"Tu veux du jambon blanc ?" demande ce midi l'ours à la nounette, qui découvre pour la première fois les joies de la raclette.
"C'est quoi du jambon blanc ?" interroge alors la nounette, pétrie de curiosité.
"Eh bien c'est vrai qu'il est un peu rose" concède son papa, observant d'un oeil nouveau le camaieu de roses de l'assiette de charcuterie . "On dit du jambon blanc ..."
(on entend les neurones de l'ours qui pédalent)
"C'est comme ça", conclut l'ours, à la nounette.

Voilà, il a raison, la poésie, c'est plus clair.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

crapou 16/02/2010 14:46


coucou

ça m'a bien fait rire ...

tu as bien su l'expliquer a ta puce c'est cool c'est pas toujours facile !!

ici Florian sait qu'il a un zizi donc garçon et que maman a une "nounousse" donc une fille et en prime des "totottes" 

bisous  


kriss 14/02/2010 19:22


PTDR !
Ronan est passé devant la glace tout nu et a dit "je suis un garçon moi".
Ha bah oui, tu as un zizi.
"Meuh non, c'est pas ça, c'est que j'ai les cheveux longs".

Ha...ok...

Et hier soir: "maman, elle est très forte".
Ha bon ?
" Oui, elle a les cheveux longs".

C'est vrai que je suis forte, et c'est vrai que j'ai les cheveux longs.

Par contre, du coup, je ne sais pas ce qu'il pense de son père qui a le crâne rasé. Va falloir qu'on cause nous aussi.

PS: Pour Ronan, tu n'as pas de bébé dans ton ventre, mais toujours un peu trop mangé. Hi hi hi.


fanfan 14/02/2010 15:16


hihihi j'ai bien ri !!
moi mes gars me posent moins de soucis côté vestimentaire... quoique l'autre jour j'ai bataillé dur avec Joran pour lui acheter un pantalon, monsieur voulait un pantalon avec un de ses héros brodé
dessus, moi je ne voulais pas... je lui proposais plein d'autres trucs et au final, comme j'allais partir sans rien pour lui, il a pris le premier pantalon que je lui avais proposé... qui c'est la
plus forte !!??
et pour le reste... ils ne se posent pas encore trop de question sur comment on différencie un garçon d'une fille... les filles c'est en rose et ça joue aux pets shop, les gars non...


Jojonette 14/02/2010 09:41


Ah bah comme ça on sait quoi offrir à la nounette...
des bises et bravo pour la leçon de choses, ça doit pas être évident!



barrouge 14/02/2010 09:30


mdr ! j'ai l'impression que ça pourrait se passer comme ça ici aussi dans qq années (ou mois ?)

bizzzz


Présentation

  • : Ma vie en mieux
  • Ma vie en mieux
  • : 3 mouflettes en couleurs primaires font toutes les teintes de la vie.
  • Contact

Texte Libre

to be is to do             (Socrate)
to do is to be             (Sophostène)
to-be-do-be-doooo   (Sinatra)

Recherche

Citation

La vie a plus d'imagination que les rêves (La Belle Histoire, Lelouch)