Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 21:25

L'autre jour, l'ours super rangeur a fait du tri dans les archives des dessins des filles. Ceux que maman-en-or ne se résoud pas à jeter.

Il a tout rangé dans une chemise en carton.

 

Chemise que la nounette a aussitôt vidée, pour en étaler le contenu dans le séjour.
Elle a retrouvé ça.

 

 

Vous savez ce que c'est ?

 

Ce sont mes dessins, parmi ceux que je laissais le matin en évidence à son attention. Pour qu'elle les trouve en se levant pendant que je serais au chevet de sa soeur. Pour qu'elle sache que je l'aimais. Pour que maman soit un peu avec elle à son réveil.

Presque toujours 4 personnages. Parfois, un cinquième personnage : Spiderman, l'idole de ses 2 ans. A à l'époque ce qu'elle aimait c'étaient des dessins de vélo, de rivière et d'escargots, des coeurs, des ponts, des routes, des voitures. Et la toufefel. Ah, la toufefel !!!

On ne voyait qu'elle en allant en voiture à Necker, la Tour Eiffel toute parée des étoiles européennes (à l'époque la France avait la présidence tournante de l'UE).

 

Ma nounette a tout oublié.

Ma poupette ne sait même pas ce dont il s'agit.

Et justement, ces dessins sont ressortis ... 2 jours avant notre rendez-vous de suivi à l'hôpital, avec la neurologue.

Pas évident d'expliquer à la poupette pourquoi on va voir ce docteur et de la préparer. Mais bon, elle est sympa, elle a suivi.

 

De son côté, le docteur doit avoir une vision strobostopique un peu rigolote : la poupette à son arrivée, 3 mois, inerte en réanimation ... la poupette à son départ, 4 mois, toute vive ... la poupette à 6 mois qui attrape des objets ... la poupette à 1 an qui se déplace sur les fesses et passe son IRM ... la poupette à 18 mois, qui marche et tient la main de sa maman au ventre arrondi ...

et cette fois, la poupette à 2 ans, qui serre dans ses bras sa poupée tandis que la maman serre dans ses bras un bébé de 5 mois.

 

Ma poupette ... c'est ma poupette. Je ne sais pas ce qu'elle avait compris du rendez-vous, et je ne m'inquiète pas pour son intelligence. J'avoue, j'aimerais juste qu'elle parle. Pour savoir ce qu'elle pense, sans doute. Pour lui donner plus de place ...

 

Enfin sans délayer : en résumé, c'était très drôle. Elle a cadré la neurologue direct. La poupette, c'est elle qui décide ce qu'elle fait, quand elle le fait, et comment. Elle a un sentiment très aigu de sa dignité, elle n'est pas en représentation.

 

Impossible de lui faire montrer les animaux sur le petit livre tendu par le docteur, elle ne les a montrés que quand moi je lui ai demandé. Elle a retiré ses chaussures et ses chaussettes seule pour monter sur la table d'examen, a refusé tout net d'attraper la marionnette pour faire plaisir au docteur (et montrer comment elle prend bien les objets avec ses petites papattes), a bien tout observé quand même (après tout elle a sa malette de docteur à la maison). A la fin de l'auscultation elle a sauté de la table, attrapé un petit marteau en plastique et est venue me tester mes réflexes, avec une assez bonne mémoire des gestes du médecin.

Qui a souri, bonne joueuse.

Et a demandé à la poupette "tu le fais au bébé ?"

Ok. La poupette s'est avancée, marteau levé ... vers sa frangine.

"Non!! TON bébé !!"

La poupette a aussitôt pivoté vers sa poupée, ouf pour la choupette. Et un petit aperçu au passage de son audition parfaite.

 

Conclusion de la neurologue, qui a posé quelques questions aussi sur la déglutition : tout va bien, elle est même carrément futée notre poupette. Si elle ne parle pas ce n'est pas un problème musculaire, ce n'est pas l'audition, ce n'est pas l'intelligence ou le langage (elle comprend tout et réagit au quart de tour).

Nan, c'est juste que ... c'est une tête de bois.

 

Bon, elle ne l'a pas formulé comme ça.

 

Menfin on le sait bien, que c'est une petite obstinée ma poupette.

 

Et donc, pas de séance d'orthophoniste, rien du tout, on attend. Ca se débloque souvent à l'école. Rendez-vous après les vacances de la Toussaint, après la rentrée de ma poupette (ouhlala ...).

Si ça se trouve, elle parlera, et la page sera tournée ... Rien que d'y penser, ça me fait bizarre - imaginer ma poupette qui parle ...

 

N'empêche, quand elle veut elle peut. J'ai commis l'erreur de lui apprendre à dire "tétée", histoire de comprendre ce qu'elle voulait et d'éviter les crises (elle mimait pareillement le fait d'avaler quelque chose pour "signer" :" j'ai soif" /" j'ai faim" / "je veux téter" ).

Ben ça, je l'entends 10 fois par jour, maintenant ... comme quoi, la motivation, y a pas à dire, ça fait le plus gros du travail.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

bedi 14/10/2010 07:24



contente que tout aille bien !



Présentation

  • : Ma vie en mieux
  • Ma vie en mieux
  • : 3 mouflettes en couleurs primaires font toutes les teintes de la vie.
  • Contact

Texte Libre

to be is to do             (Socrate)
to do is to be             (Sophostène)
to-be-do-be-doooo   (Sinatra)

Recherche

Citation

La vie a plus d'imagination que les rêves (La Belle Histoire, Lelouch)