Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 10:02

MAF

Une petite pensée pour mes copinautes, dont certaines se sentent un peu à l'étroit dans leur vie de MAF - comprenez, "mère au foyer".
Ce n'est pas tant le travail quotidien qui est lassant.
Et pourtant, je ne peux pas dire que mes quelques mois de congé parental ont été épanouissants, malgré tout le plaisir que je peux avoir à regarder grandir mes mouflettes.
Seule avec deux préscolaires, je ne sais pas comment j'aurais tenu sans les mardi de Sabrina.
Les mêmes tâches toujours répétées, l'isolement fréquent, le manque de vie sociale et de conversation des gluons ... c'est pas simple.

Non, ce qui pèse, de ce que je peux en comprendre, c'est le manque de considération.

J'ai écrit il y a quelques semaines combien le travail domestique pouvait être minant dans ce qu'il a d'
invisible, combien il est dur d'en avoir de la reconnaissance. Le travail est un élément pilier de l'identité, mais que faire quand personne ne voit qu'on travaille ? Quand soi-même, on pense que ça ne peut pas être du travail, puisqu'on les aime nos petits bouts ?

Et puis il faut bien dire, quand on rencontre de nouvelles têtes, l'une des premières questions qu'on entend c'est "et tu fais quoi comme boulot ?".
C'est juste pour situer.

Notez qu'on ne demande pas "c'est quoi ton métier ?"
Là, on pourrait répondre "ben moi je suis journaliste / rugbyman / aviateur / speakerine / hôtesse de caisse ..."  Et ajouter "enfin là je fais une pause, parce que bon faut quand même repeupler la France, et s'assurer que les représentants de la nouvelle génération seron correctement éduqués. Histoire de leur donner le maximum de chances de devenir des adultes épanouis et bons citoyens ..."
Ca, ça calme.

Mais ce n'est pas ça qu'on demande.
La question, c'est plus : tu fais quoi chaque jour pour gagner ta croûte, pour participer à la vie des actifs, pour cotiser aux caisses sociales ?
Et là, les mères au foyer ont un peu du mal à répondre que les cotisations sociales, c'est à elles que c'est destiné. Pour leur permettre de se lever tous les matins et avoir le loisir de changer et habiller le ou les enfants, parfois accompagner le(s) grand(s) à l'école, cuisiner, laver, nettoyer, garder, surveiller, éveiller ...
Tous les jours finissant par se confondre, pas de soirée "off", pas de week-end ...
Oui, mais le mythe de la "ménagère de moins de cinquante ans" plantée devant télé-achat, Amour Gloire et Beauté et la quotidienne de Secret Story entre deux cafés a la vie dure.
Alors, les mères au foyer, vaincues d'avance, soupirent et répondent "je suis mère au foyer".

Ah, d'accord. Tu bosses pas, alors.

C'est sûr, les copines. Vous n'allez pas répondre
"Moi je suis responsable d'une unité de 2 / 3 / 4/ 5 / 6 ... personnes. Prioritairement, je m'occupe plutôt des aspects RH : je veille au développement de mes collaborateurs, à leur orientation, à leur bonne occupation, et à leur constante motivation. J'anime leur plan de formation. Sur ces points, j'assure une veille permanente sur les meilleures méthodes connues. Il peut même m'arriver dans certains cas très pointus d'avoir recours à des experts (pour, par exemple la rédaction de contrats de travail d'intervenants extérieurs - dont je coordonne les missions).
Je m'assure que l'environnement de mes collaborateurs respecte les normes d'hygiène et de sécurité en vigueur. Je fais respecter le règlement intérieur. Je m'efforce de faciliter la concertation sociale au sein de l'unité, et de désamorcer les conflits qui émergent - entre les membres de l'unité et au sein de la Direction. Bien sûr, je suis en relation régulière avec les intervenants médicaux. La restauration ainsi que l'entretien sont sous mon contrôle. Je supervise les déplacements.
Mais je gère également des aspects plus techniques de logistique et d'approvisionnement de l'unité, avec la sélection et l'achat du matériel nécessaire à son fonctionnement.
Je pilote l'organisation du travail, en répartissant les tâches au quotidien en fonction des compétences, des aptitudes et des plans de progrès individuels de mes collaborateurs. Je m'efforce de maintenir un bon niveau d'anticipation, et je pratique régulièrement des benchmarkings auprès d'unités similaires, afin d'améliorer mes méthodes.
Et bien sûr, je m'occupe aussi de la comptabilité, en m'assurant de l'optimisation des frais de fonctionnement, du règlement des factures, de la régularisation de la situation fiscale et, de manière globale, de l'équilibre du budget.

Comme ça fait beaucoup pour une personne, le soir, je me distrais : je m'occupe de ma petite famille ..."

C'est sûr. Vous n'allez pas répondre ça.
Pourtant qu'est-ce que vous faites d'autre ?

Moi j'ai du bol : j'ai repris le travail. C'est nettement plus soft.
Bon courage les nanas, je vous admire !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

pitch 10/10/2009 20:00


tu nous manques sur le forum...


Nounette 11/10/2009 09:05


Gros bisous Pitchoune !!


Mademoiselle Coco 08/10/2009 18:41


Moi c'est toi que j'admire, de faire et réussir tout ça.
C'est un bel exemple pour nous, qui n'avons pas encore de famille.
Grosses bises.
Coco


Nounette 11/10/2009 09:04


Eeeeeeeeeeeh géniaaaaaaaal je n'étais pas repassée sur ton site depuis qu'il était privé (c'est compliqué, je n'ai pas le mot de passe au boulot et pas d'alerte de
mise à jour sur netvibes), il ne l'est plus je file le mettre sur NetVibes !! j'ai l'impression d'avoir retrouvé qqn de perdu de vue ... merci d'être passée Coco. Et je commence l'écharpe, euh,
très vite (ma frangine va me faire remarquer qu'elle attend son bonnet depuis l'an dernier, ahem).

Sinon je te rassure, c'est pas moi qui réussis tout ça, ce sont mes copinautes. Moi je n'ai jamais réussi, heureusement que j'avais les copinautes. (D'ailleurs, en vrai, je ne sais pas comment font
les mères de famille pour survivre, un jour j'écrirai un bouquin pour dire "vous n'y arrivez pas ? c'est normal, c'est inhumain).
Bon tu connais mes prénoms de fille favoris (en vrai pas tout à fait, mais avec mon zhom à moi, on ne partage pas du tout les mêmes goûts, c'est, euh, pas simple)


Anne-Val 07/10/2009 20:42


le week end dernier j'ai eu droit à "t'as pas repris ? t'es tranquille à la maison?" et là le pote il a eu droit aux 2 doubles otites, 2 rhinopharyngites, une gastro antérite et une trachéite
depuis le 1er septembre et que s'ils avaient besoin de renfort au boulot (il est infirmier) je pouvais passer ma VAE


Nounette 11/10/2009 09:04


Je ne sais même pas comment tu tiens ma pauvre, surtout que j'ai cru comprendre que c'était reparti ... gros bisous


accio 07/10/2009 13:59


plein de bisous


Nounette 11/10/2009 09:05


Plein de bisous aussi, j'espère que votre situation va vite revenir à l'équilibre ... (et que ta cop t'a répondu).


Marjolaine 06/10/2009 22:18


Bien vu, bien écrit! je fais suivre à des copines...


Présentation

  • : Ma vie en mieux
  • Ma vie en mieux
  • : 3 mouflettes en couleurs primaires font toutes les teintes de la vie.
  • Contact

Texte Libre

to be is to do             (Socrate)
to do is to be             (Sophostène)
to-be-do-be-doooo   (Sinatra)

Recherche

Citation

La vie a plus d'imagination que les rêves (La Belle Histoire, Lelouch)