Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2009 3 12 /08 /août /2009 19:33

Ma nounette est au lit, elle s'est endormie. Avec quelques milligrammes de fil en plus.
Oui, on revient des urgences.

Ce matin, dans le bain, elle m'expliquait que les bébés sortaient du ventre à l'hôpital (oui, à la maternité, comme Justine et Thomas) et me demandait si elle était allée à l'hôpital (oui, une fois tu t'es blessée au sourcil) ...

Je ne pensais pas qu'elle reverrait si vite l'hôpital de sa naissance et de l'épisode de l'arcade sourcillière ouverte.

En milieu d'après-midi, nous étions sur le départ pour aller à la mairie - et sur le toboggan du square en face.
Dans le couloir devant la porte de l'appartement, la poupette était prête dans sa poussette, la nounette était tellement intenable que, après avoir rappelé les règles de comportement dans la rue et à la mairie, j'ai grondé en précisant que je ne l'emmènerais pas au square si elle ne se calmait pas. (Dans ces cas là, elle est tellement excitée que c'est un coup à ce qu'elle se blesse.)

Oups, les lunettes de soleil ...
je suis retournée en coup de vent attraper les lunettes sur la table
j'ai entendu la nounette hurler

et là, après une journée à l'entendre crier, hurler, couiner, m'appeler à chaque fois que je commençais quelque chose - en concurrence avec sa soeur qui mouinait et m'interrompait - je me suis arrêtée et j'ai respiré par le ventre pour contenir mon exaspération. Ellemegonfle ellemegonfle ellemegonfle.
Bon, les lunettes en main, je suis revenue sur mes pas
et là à l'entrée de l'appartement,
ma nounette assise sur ses fesses, en larmes, la lèvre ouverte, la bouche en sang.

Le chambranle de la porte (l'endroit le plus dur de l'appartement, à part le carrelage) était maculé de sang. La jupe de la nounette aussi.
Impossible de regarder l'intérieur de la bouche de ma nounette, j'ai lavé du mieux que j'ai pu, j'ai fini par discerner dans la masse sanguinolante à l'intérieur que les dents étaient toujours en place ...
Appelé le médecin, orientée vers le 15, le doc de permanence conseille d'aller directement aux urgences "si la lèvre est ouverte il faudra un point de suture".

Pour des raisons techniques (tél portable bloqué) j'appelle l'ours avant de partir. Il lâche tout et rapplique en 10 minutes - heureusement, parce que la poupette vient de décider que tout ça est trop pour elle, qu'elle est crevée, et hurle de fatigue. En stéréo de sa soeur qui a mal, malgré le doliprane administré, et hurle à cause du choc.

A l'instant où la nounette voit son papa, elle se calme.
J'essaie de reconstituer : apparemment et malgré mes injonctions, la nounette a piqué un sprint dans le couloir et a tourné la tête pour regarder sa soeur - et s'est donc pris le chambranle de la porte d'entrée à pleine vitesse ...

Nous n'avons quasiment pas attendu aux urgences, vite orientées par l'infirmière de l'accueil "oui, on prend les petits traumas, oui il va bien falloir un petit point de suture). Vite accueillies dans un box.
L'interne contacte Necker pour demander s'il est utile que nous allions les voir (on connaît le chemin ) vu qu'une partie de la gencive est sectionnée. La réponse est que le morceau sectionné va soit se ressouder (j'espère) soit tomber et probablement repousser (j'espère).
Il faudra aller voir un dentiste rapidement, en attendant on va recoudre la nounette. Très sage et très courageuse, ma nounette, qui serre bien fort son Maiou, écoute attentivement, et ne bronche pas quand on nettoie sa bouche.

A ce stade, tout se passait bien, on voyait la tour Eiffel par la fenêtre (la nounette adore la Tour Eiffel).

Pour les points, c'était plus problématique. L'anesthésie locale fait un peu mal, et impossible de mettre un masque avec de l'oxygène pour faire planer la  ... vu que le masque couvrirait la lèvre. L'externe appelle sa patronne à la rescousse, mon petit fauve est perçu comme un problème "à cet âge ils ne sont pas faciles à recoudre" ...

Eh bien ça a été barbare.
Une pulvérisation d'un produit légèrement anesthésiant dont le goût infâme fait cracher la nounette, un masque en papier sur le visage de la nounette avec juste un trou au niveau de la plaie à recoudre
l'aiguille anésthésiante plantée à vif dans la peau
je demande si je peux prendre ma fille dans mes bras le temps qu'elle se calme
l'interne répond qu'elle ne se calmera pas.
On n'est pas dans le même camp. Moi j'entends ma nounette hurler et tenter de se cabrer, supplier qu'on arrête, crier que ça fait mal. Et l'interne répond que non, ça ne fait pas mal, c'est juste qu'elle sent la piqûre - mais pas la douleur.
Elles sont courtoises et très compétentes, ces médecins, mais je ne peux pas m'empêcher de penser,
qu'est-ce qu'elle en sait, cette conne ?.
C'est pas bien de penser ça. Mais bon, après tout je suis juste à quelques mètres de l'endroit où on m'a expliqué il y a presque 3 ans que les points de suture de ma césarienne ne pouvaient pas me faire mal.

Ma punition de mère infoutue de protéger sa fille
(c'est le deuxième accident en 15 jours : pendant la RIM la nounette avait mis la main dans le pédalier pendant qu'Emma appuyait sur les pédales, bilan un doigt un peu troué, rien de grave mais belle frayeur)
aura été de devoir lui maintenir les coudes et les genoux, aux premières loges pour voir l'intervention et la détresse de ma toute petite

Ma nounette est traumatisée. On file retrouver le papa, qui l'emmène faire un tour dehors pendant que j'attends les ordonnances.

et dans le planning des vacances pas encore bien bouclé, va falloir caser une infirmière pour retirer les points.
dentiste le plus vite possible - ma pauvre nounette au si joli sourire ...

C'est la deuxième fois que je laisse passer quelques instants avant de réagir aux cris de ma nounette. A chaque fois, c'était justement quand elle s'était réellement fait mal.

Pardon mon trésor.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

skiwi 20/08/2009 23:01

Pauvre petite NounettePlein de bisous

Geraldine 13/08/2009 14:49

Oulàlà, j'ai eu mal pour elle... Comme on se sent impuissantes dans ces moment-là ! Gros bisous à ta courageuse nounette !

Accio 13/08/2009 14:22

je vous envoi des tonnes de bisous a toutes les 2, et mon soutien. biz

Chandler 13/08/2009 07:42

Comme toutes l'ont dit sur le forum  : aucune maman n'est infaillible. Ca fait saigner ton coeur, mais ce n'était pas ta faute... On ne pourra jamais les surveiller assez...

Présentation

  • : Ma vie en mieux
  • Ma vie en mieux
  • : 3 mouflettes en couleurs primaires font toutes les teintes de la vie.
  • Contact

Texte Libre

to be is to do             (Socrate)
to do is to be             (Sophostène)
to-be-do-be-doooo   (Sinatra)

Recherche

Citation

La vie a plus d'imagination que les rêves (La Belle Histoire, Lelouch)