Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 19:00


Ca, c'est la nounette hier en train de faire l'indien, avec son pyjama de soie (pardon sissoeur), autour de mon futur projet (cette chemise là, ouf, elle est à moi).

Fatigue et sur-régime : elle était tellement excitée qu'il m'a fallu 15mn pour lui enfiler le pantalon. Elle se tordait de rire en envoyant des coups de pied avec des ruades d'enthousiasme... (très difficile de faire preuve d'autorité devant un enfant en plein fou rire). J'ai fini par rassembler mon sérieux, bien calé sur mon irritation grandissante, pour tonner "si tu ne te calmes pas un peu je vais me fâcher tout rouge".

Et là, ma nounette pointe ma tunique en chanvray couleur ciel et répond "mais tu peux pas : t'es bleue".

J'ai craqué, j'ai ri.

 

La nounette raisonne de plus en plus faut dire, sa logique très pure est souvent assez imparable.

 

Et puis elle réfléchit.

L'autre jour, elle a demandé à son papa où étaient ses cheveux.

 

Elle négocie aussi.

Par exemple, pour prolonger les jeux dehors (ou le dévédé …) : "encore un toutipeu ! encore deux minutes !".

"Mais moi vais pas manger pas tout !" plaide-t-elle quand elle en a marre du plat principal. Ensuite, une fois l'assiette débarrassée et alors qu'on lui propose de sortir de table, elle lève son doigt sentencieusement et précise "mais maintenant, il reste le dessert".

Et aussi, elle vient d'initier la période du "papa a dit que oui" / "maman a dit que je pouvais" pour amadouer l'autre parent ou prévenir ses objections (avec une interprétation personnelle de ce qui a été effectivement répondu - ou une très bonne mémoire de ce qui a été dit les jours précédents)  …


Elle cafte. 
"Maman, sissoeur elle touche la télé ! " / "maman, sissoeur elle a craché ! beuark" (la poupette bave beaucoup, NDT).


Dans les nouvelles périodes, on arrive aussi dans un questionnement type humeur-du-jour : "tu es ma copine ?". C'est important de se le dire. Ensuite, elle me fait le rapport le soir de qui était sa copine et qui ne l'était pas.

Ainsi, vendredi, Emma (qui est dans le même trip) n'était pas sa copine. Ca ne les a pas empêchées de s'amuser comme des folles.

 

La poupette, elle, se fait comprendre différemment. Elle veut tout ce qu'elle voit, le désigne avec un "gnnnéééé" crescendo, l'attrape, et le lâche pour attraper autre chose. Mais elle est surtout occupée à se déplacer : à présent elle nous suit dans toutes les pièces, sous la table, derrière les portes …

Va falloir refaire attention où on met les pieds.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marjolaine 24/07/2009 13:20

Eh ben ça valait le coup de sacrifier la chemise de la grand'mère... magnifique le pyjama!!

fanfan 22/07/2009 21:36

très joli le pyj ! il doit être agréable à porter et léger !

skiwi 22/07/2009 08:55

Elles grandissent vite...
Et la vérité sort de la bouche des enfants comme on dit
(quoi? tu n'as pas dit qu'elle pouvait? ;))

bedi33 22/07/2009 08:35

j'adooore les reflexions de ta princesse, la mienne en est bien loin !!

Présentation

  • : Ma vie en mieux
  • Ma vie en mieux
  • : 3 mouflettes en couleurs primaires font toutes les teintes de la vie.
  • Contact

Texte Libre

to be is to do             (Socrate)
to do is to be             (Sophostène)
to-be-do-be-doooo   (Sinatra)

Recherche

Citation

La vie a plus d'imagination que les rêves (La Belle Histoire, Lelouch)