Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 17:14
Je sais, le titre est assez ésotérique.

Commençons par 33 :

D'abord, c'est le nombre de mois de la nounette aujourd'hui !!! Dans 3 mois elle aura 3 ans.
(Dingue).

C'est aussi un petit air connu de chez le docteur, où les deux mouflettes sont allées (toutes seules, pendant que je restais à la maison me détendre de la deuxième nuit sans sommeil aucun, pour cause de poupette hurlante et cabrée de douleur, soulagée uniquement par le paracétamol - quelques heures - et la tétée - en continu).

Bon, d'accord, vous êtes trop fortes : je suis allée avec elles.
Ce matin, enfin je crois que c'était le matin, j'ai pris rendez-vous pour ma pauvre poupette. Et au moment où je partais, la nounette s'est exclamée qu'elle aussi, elle avait un rhume et que ça lui faisait mal, et donc elle devait voir le docteur.
Donc comme elle nous a fait plusieurs semaines de maux de ventre avec même une poussée de fièvre, et que là elle a effectivement un rhume, j'ai pris son carnet de santé.

Bilan :
- otite aiguë pour la poupette, qui a une rhinopharyngite (alors ça vu comment j'ai la crève je l'avais un peu deviné), et qui passe sous antibios
- pour la nounette, euh, peut-être une rhinite allergique. Il faut dire que quand la docteur lui a demandé où elle avait mal, la nounette a répondu très sérieusement "j'ai mal au pied".
(Et là je passe à peine pour une mère mythomane, et/ou manipulée par sa fille de 2 ans trois quarts (aujourd'hui) en manque d'attention quand sissoeur est malade).
En vrai, elle s'était fracassé l'orteil en donnant un coup de pied dans un jouet de sa soeur (c'est super dur de se retenir de dire "bien fait"), et donc elle avait vraiment eu mal au pied juste avant de partir (pis on sait jamais, des fois que maman la porte comme ça ...).
Elle est contente : elle a joué au malade comme dans le livre de Petit Lapin Blanc chez le docteur. Et elle a gagné un sirop qu'elle va refuser de prendre.
- crise aiguë de la nounette, qui a oublié sur le comptoir de la pharmacie les feuilles amoureusement ramassées au pied d'un arbre pour son papa et pour elle, et qui exigeait qu'on y retourne ... Je l'aurais fait en temps normal, c'est-à-dire si je n'avais pas dû traverser la ville par 30°C à l'ombre (mais à midi, euh, pas d'ombre), la poupette malade sur un bras et la nounette suspendue à l'autre, et à pied parce que la pharmacie près de laquelle je m'étais garée était fermée. Et justement, c'est une fois revenues à la voiture qu'on a réalisé que les feuilles étaient restées sur place => nan, on n'y retourne pas. Crise.
- coup de soleil sur mon nez (qui dépasse trop, on le sait), parce que je pense toujours à couvrir la tête des mouflettes (et à les hydrater) mais pas la mienne, et j'ai dû faire 2 voyages sous un soleil de plomb pour avoir tous les médicaments requis (oui, on a retrouvé les feuilles d'arbre oubliées, je suis une mère géniale).

Avec tout ça, on a quand même réussi à continuer l'adaptation de la poupette : aujourd'hui, je l'ai laissée 30 minutes !
Un franc succès : la poupette a observé et même joué à côté des autres bébés. Très calme, très zen, très assommée par la chaleur et les médocs.
Elle a juste éclaté en sanglots quand ... elle a entendu nos voix à la porte de la garderie. Oui, à mon arrivée elle m'a fait un numéro bien culpabilisateur, mais je n'avais pas assez dormi pour percuter (merci qui ?).

Je vous passe les crises de la nounette, qui en a fait beaucoup, pour cause de fatigue et d'érythème - faute d'avoir prévenu que sa couche était pleine (non, faut pas penser "bien fait") .

Et j'en arrive à l'autre partie du titre. Car là présentement, je suis vautrée sur le canapé, à taper sur mon PC en faisant semblant d'être ailleurs, pendant que l'ours qui a dormi aussi peu que moi prend le relais. Mais je vais bien finir par aller alimenter mon bébé, qui depuis deux jours ne mange pratiquement ... que mon lait. En continu la nuit, si vous avez suivi (et régulièrement pendant la journée).
Alors oui, on peut le dire, même si ça fait penser à un film - j'ai les tétons flingués.
Pendant que vous grimacez, je vous abandonne furtivement, j'ai en plus un tirage au sort à préparer ...

Heureusement, demain, c'est un Mardi de Sabrina.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Geraldine 27/05/2009 00:49

Bon courage à tout le monde car j'ai l'impression que c'est pas simple en ce moment du côté de chez vous !!

pitch 26/05/2009 23:23

j'aime bien le titre...lol
non sans rire bon courage avec tes p'tites malades...

bedi33 25/05/2009 22:51

bon courage pour l'otite la poupette car ça fait achement mal ça !!! et bisous a la maman qui dort pas bcp !!

Anne-Val 25/05/2009 22:49

ici aussi bébé malade, on a retrouvé hugo ce matin enrobé de caca, et hier matin il avait presque 39 de fièvre... je pense que c'est les dents, il a percé sa 7ème incisive et la 8ème le titille... enfin je te dis pas la tête qu'on a fait quand il s'est mis debout dans le bain et a pétaradé pour cause de diarrhée et qu'on a retrouvé au milieu des décombres, une pièce de one cent que Ethan avait du sortir du porte monnaie de son père il y a quelques jours et qu'on ne savait même pas qu'Hugo avait avalé... et donc aujourd'hui tout le monde a dormi ne serait ce qu'un petit peu sauf moi (enfin les enfants un petit peu et le père beaucoup!!)

Présentation

  • : Ma vie en mieux
  • Ma vie en mieux
  • : 3 mouflettes en couleurs primaires font toutes les teintes de la vie.
  • Contact

Texte Libre

to be is to do             (Socrate)
to do is to be             (Sophostène)
to-be-do-be-doooo   (Sinatra)

Recherche

Citation

La vie a plus d'imagination que les rêves (La Belle Histoire, Lelouch)