Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2009 3 20 /05 /mai /2009 22:30


Et voilà, je reviens avec un petit tuto pour faire une chemise de nuit pour une petite fille.
J'ai pris une chemise de nuit d'été en 2 ans de la nounette que j'aimais bien et j'ai reporté un patron à sa taille actuelle, 92cm d'après le doc donc taille 3 ans en théorie ...
C'est simple, hein, sinon, étant débutante (!!) je ne l'aurais pas fait.
(et la fermeture avec brides dans le dos me paraît une alternative intéressante à la patte indéchirable)
et en plus si on utilise un autre tissu que de la cotonnade légère, ça peut sûrement faire une petite robe d'été ...

bref voici la bête ...

Le truc avec les tutos, c'est que c'est super long.
Déjà, faut photographier chaque étape (surtout que ce qui me paraît facile ou difficile ne l'est pas forcément pour vous), en plus il faut s'appliquer vu que je vais poster les photos (en même temps l'intérêt c'est de vous décomplexer : c'est pas nickel, je n'ose même pas imaginer ce qu'en penserait une couturière expérimentée - n'est-ce pas ma clonette - mais ça fait joli de loin).
Et après il faut charger les images, les poster ici et les commenter.
Pfff quel travail (Caliméro style).

Avec tout ça si quelqu'un se sert de ce tuto je veux bien une petite image de sa réalisation, histoire de me réconforter.

Voici déjà le patron, svp dites-moi en com s'il manque une mesure ...



1) COUPER LE TISSU
Il faut 15 à 20 cm de cordon très fin pour les brides, 3 petits boutons plats, et environ 70cm de cotonnade légère en 110cm de large (avec le fil assorti) ; j'ai trouvé la mienne chez zeetzeet (Fabric Connection sur e-bay).
=> Couper EN RAJOUTANT AU PATRON 0,8mm DE SURPLUS POUR LES COUTURES : le devant, le dos, la parementure devant, la parementure dos, les bretelles, et si on veut mettre des volants, deux bandes de 4cm x 90cm dans la largeur du tissu.

2) Batir
(perso j'épingle et ensuite je faufile avec du fil à bâtir)
Endroit contre endroit :
- devant et dos chemise : batir les côtés

- devant et dos parementure : batir les côtés
- volant : bâtir les côtés
- bretelles : plier en deux sur la longueur en rentrant chaque bord sur 0,5 cm à l'intérieur, pour obtenir des bretelles de 1cm de large. (Si on est encore plus fainéant que moi on peut utiliser un ruban).



3) Coudre les côtés et les bretelles
puis surfiler les coutures des côtés.
Ca donne ceci :
(perso j'en profite pour surfiler la base de la parementure, on peut même faire un tout petit ourlet pour plus de confort en retournant la base sur 3mm)


4) Assembler la parementure et la chemise
Pour cela, retourner la chemise et bâtir endroit contre endroit la parementure et la chemise, en faisant correspondre les coutures de côté
(rha j'ai oublié de prendre en photo la vue générale, j'espère que l'image suivante suffira)

Ce faisant, insérer les bretelles entre la chemise et la parementure devant, au niveau des "pointes", et les insérer entre la chemise et la parementure dos avec le même écart (environ 16cm) (en face, quoi) .


Attention, on va retourner la parementure à l'intérieur de la chemise. Donc il faut insérer les bretelles du bon côté, entre les tissus :















comme ça quand on retourne la parementure à l'intérieur de la chemise ça donne ceci :



Vérifiez bien que les bretelles ne sont pas vrillées, avant de remettre la parementure en position pour la couture (c'est du vécu, justement j'ai réussi à vriller l'une des bretelles, je m'en suis aperçue en prenant la photo) .


5) Coudre la parementure et la chemise ensemble, avec les bretelles, en tournant bien le long des courbes et en pivotant au niveau des pointes. Attention à la triple épaisseur au niveau des bretelles : ralentir la machine. Effectuer une seule couture, en commençant à 2mm du millieu dos et en s'arrêtant 2mm avant le milieu dos.
Surfiler les bords.
Ensuite on va préparer l'ouverture dans le dos.
Il y a sûrement plusieurs méthodes, voici celle d'une débutante, fainéante de surcroît, je ne sais pas si c'est la plus simple mais tout ce à quoi j'ai réfléchi me paraissait plus compliqué ou avec plus d'étapes - or je suis pour l'économie de mon énergie.

6) Bâtir le long de l'ouverture dans le milieu dos, en repérant les emplacements des brides : la première à 0,5cm de la couture, les autres espacées d'environ 2,5cm.

7) Piquer le long de l'ouverture milieu dos
- partir du bord, commencer la couture à 2mm du milieu,
- SAUTER UN POINT au niveau des marques de chaque bride (en soulevant le pied, aiguille en position haute, et en faisant avancer manuellement le tissu)
- coudre 7,5 cm, puis pivoter, puis remonter vers le bord sans sauter de points.
On a deux lignes de couture espacées d'environ 4mm.
Une image vaut mieux qu'un discours, je l'espère :



on voit au passage le tout petit ourlet que j'ai fait le long de la parementure, mais ce n'est pas une obligation

8) Ouvrir 
d'un coup de ciseau jubilatoire : s'arrêter 2 à 3mm avant la couture (ça fait une ouverture d'environ 7cm)


9) Fixer les brides
Couper 5cm de cordon pour des boutons d'environ 0,8 cm de diamètre (couper un peu plus long si les boutons sont plus gros, environ 7cm pour des boutons d'1cm de diamètre).
Faire une boucle avec le cordon pour former la bride.

Glisser la boucle au niveau de la marque (et de l'espace laissé grâce aux points qu'on a sautés) entre la parementure et la chemise, toujours à l'intérieur (à nouveau pour tenir compte du fait qu'on va retourner la parementure).

Fixer la boucle par quelques points faits à la main.
Recommencer pour les deux autres brides.





Recouper les brides au ras du tissu et surfiler précautionneusement les bords de l'ouverture.











10) Cranter
soigneusement
au niveau des pointes et dans les courbes (pour obtenir des angles et des courbes bien nettes une fois qu'on aura retourné la parementure). Attention à la couture au niveau des bretelles, sur les pointes.
Ca donne ceci par exemple (bon je suis sûre que vous pouvez faire mieux) :

11) Retourner la parementure sur l'intérieur de la chemise et dégager les bretelles
puis faufiler parementure et chemise ensemble afin que le tissu ne bouge plus

enfin finir le long de la couture par une surpiqûre à 1mm du bord (si vous y arrivez, hein, moi je suis plutôt à 2mm)
Bien prendre les bretelles dans la surpiqûre (attention à la triple épaisseur de tissu à ce niveau : ralentir la machine)

Et voilà, c'est chouette hein (faut jamais hésiter à se jeter des fleurs)

L'espace entre les deux côtés de l'ouverture dans le dos va s'estomper quand les bords seront rapprochés - une fois que boutons seront cousus.
A ce stade, soit on termine par un ourlet en bas (dans ce cas, le prévoir dès le départ et rajouter 1cm de surplus d'ourlet en bas quand on coupe le tissu), soit on ajoute des volants (ça fait frou-frou, c'est mimi).

12) Coudre les côtés des volants (qu'on avait bâtis à l'étape 2, rappelez-vous)
et surfiler un des bords.
Bien repérer le milieu du volant (moi je repère même au quart de la longueur, et aux 3/4)
A 1cm de l'autre bord, faufiler des fils de fronce.
Perso comme je suis fainéante et que je trouve que ça marche bien comme ça, au lieu d'en coudre 2 en parallèle je n'en mets qu'un. C'est mal, hein. Tant pis, vous n'en aurez qu'un en photo.
et je tire pour froncer (kriss c'est clair comme ça ?)

13) Bâtir le volant sur le bord de la chemise, endroit contre endroit, en faisant correspondre les coutures des côtés ainsi que les repères de milieu du volant / milieu dos ou milieu devant. Répartir les fronces entre les repères (et donc dans mon cas, j'épingle le volant au niveau des repères, pour plus de facilité, et j'épingle aussi au niveau des repères 1/4 et 3/4 de la longueur, pour plus de régularité). L'ouvrage prêt à être cousu :


14) Coudre le volant sur la chemise (avec ma machine ça marche mieux si les fronces sont côté socle, et le tissu de la chemise côté aiguille ... sinon, si les fronces sont côté aiguille et pied, le pied se prend dans les fronces et ça dérape).
Surfiler. Rabattre le volant vers le bas. Repasser (c'est conseillé, je ne dis pas que je l'ai fait)


15) Bâtir et coudre un tout petit ourlet rentré de 3mm, soit à petits points inivisibles à la main soit avec une surpiqûre.











16) Et pour finir : coudre les boutons à distance suffisante du bord pour que les deux bords soient complètement rapprochés quand les boutons sont enfilés.





Et voilà, c'est fini !

Aussitôt lavé, aussitôt porté :


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Annie 10/05/2016 10:19

Cest absolument superbe jadooooore ma pitchoune serait trop contente avec cette robe de pyjama ( comme elle dit) BRAVOOOO superbe réussite
Annie

cat91 28/03/2011 23:05



ce tuto est magnique et 'ouvrage également !!!


 


Bravo le jeu en valait la chandelle !


 


cat



Nounette 12/05/2011 23:39



Merci beaucoup pour ce commentaire.



martine 16/02/2011 19:10



Très jolie chemise de nuit.


Etait-il nécessaire de faire une patte de boutonnage ? elle aurait pu être plus simple.



gannette 27/01/2011 09:10



Un grand merci pour toutes ces explications si limpides.


Si vous acceptez, je voudrais mettre un lien de mon blog vers votre page


sur les déguisements de princesse.


Bonne continuation



Nounette 29/01/2011 17:32



Merci pour votre commentaire, et aucun pb pour mettre un lien, je suis flattée !!


Bonne continuation aussi !



astrid 05/05/2010 21:15



Merci pour tout ce temps passe a nous expliquer tout ceci! C'est vraiment chouette. Je crois que je vais me lancer dans votre model! Merci beaucoup.



Présentation

  • : Ma vie en mieux
  • Ma vie en mieux
  • : 3 mouflettes en couleurs primaires font toutes les teintes de la vie.
  • Contact

Texte Libre

to be is to do             (Socrate)
to do is to be             (Sophostène)
to-be-do-be-doooo   (Sinatra)

Recherche

Citation

La vie a plus d'imagination que les rêves (La Belle Histoire, Lelouch)