Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2009 7 26 /04 /avril /2009 18:46

Aujourd'hui, quand grand-mère a proposé de sortir avec la nounette, qui piaffait, j'ai mal retenu un soupir de soulagement.
Et quand elle s'est ravisée, presque aussitôt, parce que tous ces codes pour revenir dans l'appartement l'effarouchent, j'ai vraiment serré les dents ... Bon, va falloir se lever et y aller aussi ...

A ma décharge, j'ai passé la nuit à rendormir la poupette, qui avait mal au ventre.
Et puis avec le stage d'oenologie de l'ours - cadeau de Noël comprenant bien sûr la garde des filles - c'était un peu semaine continue, sans parler du surcroît de travail domestique amené avec les visites familiales que la présence de grand-mère a drainées (en plus Bonne à marier est de plus en plus complexée au niveau cuisine, mais bon, c'est le printemps et les avocats mûrs dans une salade de tomates mûres, ça fait déjà la moitié du travail).

Faut voir le bon côté des choses : les filles sont ravies, la poupette a babillé avec ardeur et la nounette a chanté tout son répertoire de comptines à ce public inespéré ... et a fait du toboggan avec sa tante, avant de jouer au ballon avec la mienne.
Sans parler de la garde-robe qui s'étoffe : les filles sont tellement gâtées en petites tenues estivales que je ne vais même pas pouvoir utiliser ma machine à coudre (jamais contente).

Je n'en menais quand même pas large, en enfilant mes chaussures pour emmener la nounette s'ébattre dans l'herbe, avec la promesse d'un moment à "jouer au ballon avec grand-mère !". J'ai attrapé le sac de craies de trottoir et le pot pour les bulles de savon, et je me suis traînée à la suite de mon ascendante et de ma descendante.

Et puis on est sorties, et la nounette a attrapé une main de chaque maman (la sienne et la mienne).
Et elle a sauté ...
Et ça on n'y arrive jamais en semaine ... avec juste mes mains au bout de mes bras à moi.

On a fait tout le chemin jusqu'au terrain de jeux comme ça, ma toute petite fille qui délirait de joie de pouvoir s'amuser à se suspendre à nos mains pour avancer par petits bonds.

Ce n'est pas seulement que j'ai retrouvé la simplicité des plaisirs enfantins dans les yeux de ma nounette,
c'est que je n'aurais pas vécu ce moment là si je ne m'étais pas levée pour sortir avec elle.

(Ca fait cinq mois que la poupette est sortie, et tout le temps où on était enfermées à Necker, je rêvais de vivre des moments si purs, avec sa soeur ... ou avec elle, bientôt ?)



Partager cet article

Repost 0

commentaires

CHONCHON 28/04/2009 09:07

c'est touchant et émouvant.
hier candice était dans les bras de ma maman, et elle ne supportait pas que ma mère se cache la bouche(inconsciemment), alors elle n'arrêtait pas de la lui retirer, c'etait un moment de complicité sans, en avoir 'lair (elle guettait la bouche qui parlait d'un air très sérieux lol)
avocator...c'est ta soeur?!?

Anne-Valérie 27/04/2009 07:40

écoute ici on est pas passé par l'hopital y a 5 mois mais jeudi aprem quand on est allé au parc et que j'ai fait l'andouille sur le tourniquet avec Ethan, en plein soleil, je me suis dit que c'était la première fois en 9 mois que j'appréciais vraiment le fait d'être à la maison avec les enfants... j'ai l'impression d'avoir passé les 9 premiers mois à changer des couches, faire du ménage, des bibis des lessives et supporter/gérer les crises d'Ethan!! bref pourvu que ça dure...

avocator 26/04/2009 23:18

Eh beh tout ça ça ferait une jolie chanson...
Vive nounette et poupette, qui apaisent les aigreurs anciennces de leur regard neuf et grand ouvert!

Nounette 27/04/2009 12:04


Il me faut toujours trente secondes pour te reconnaître et une minute pour comprendre pourquoi tu as choisi ce pseudo-là cette fois-ci ...
pour la chanson, je te fais confiance ;o)


Présentation

  • : Ma vie en mieux
  • Ma vie en mieux
  • : 3 mouflettes en couleurs primaires font toutes les teintes de la vie.
  • Contact

Texte Libre

to be is to do             (Socrate)
to do is to be             (Sophostène)
to-be-do-be-doooo   (Sinatra)

Recherche

Citation

La vie a plus d'imagination que les rêves (La Belle Histoire, Lelouch)