Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2009 7 19 /04 /avril /2009 19:34

Des lingettes lavables, vu le prix de vente, ça faisait un moment que j'avais envie d'en coudre, (c'est même un peu pour ça que j'avais fini par craquer et acheter une machine).

Voici donc ce que j'ai cousu, et le petit "tuto" associé.

Objectif : remplacer les lingettes jetables imprégnées de produits conservateurs et autres trucs chimiques.
Là, on peut utiliser du liniment oléocalcaire, de l'eau micellaire ... et même du démaquillant ou de l'eau de bleuet pour le visage de maman !
Une face polaire pour "décrasser", et après recherches une face velours ou flanelle de coton pour essuyer ...

J'ai trouvé la micropolaire chez 
Couche Nature (j'ai pris en jersey, d'après le vendeur ça tient mieux au lavage), assortie autant que possible à la flanelle de coton commandée chez Fabric Connection  (j'ai adoré cette flanelle très colorée, et comme j'ai passé quelques autres commandes de tissu, après échange avec le vendeur j'ai pu amortir les frais d'envoi ... ça vient des USA mais les deux commandes sont arrivées à deux jours d'intervalle).
Les deux tissus sont très doux et colorés, ça donne des lingettes agréables à manipuler.



J'ai choisi une boîte hermétique qui faisait la même taille qu'une boîte de lingettes pour bébé, (parce qu'après tout c'était ma référence) et je m'en suis servie pour découper un gabarit en carton, que j'ai reporté sur la flanelle et sur la micropolaire.















J'ai ensuite découpé et assemblé les morceaux, face interne contre face interne, l'idée étant de les coudre directement ainsi (plus c'est simple plus ça me va).








J'ai faufilé systématiquement avec du fil à bâtir. Au début c'était pour éviter de laisser traîner des épingles, avec mini-fauve fascinée par mon matériel, et puis j'ai trouvé que la couture était beaucoup plus régulière ainsi.

J'ai choisi le point "overlock" - qui coud et qui surfile en même temps. C'est trèèèès consommateur en fil, au début je bobinais de petites canettes, j'ai dû retourner achter plusieurs bobines de fil et je ne compte pas le nombre de fois où j'ai vidé ma canette ... Au bout d'un moment j'ai trouvé mon "rythme" et surtout une astuce pour ne pas perdre trop de temps ni trop de fil, en cousant directement les lingettes les unes à la suite des autres (il suffit ensuite de couper le millimètre de fil qui les réunit ...).

Ca passe très bien en lavage à 40°C voire 50°C, avec les couches lavables et/ou les serviettes, et du Sanytol dans le bac à adoucissant (je les mets dans un filet à linge). Je les utilise avec de l'eau micellaire (merci Sab !) ou du liniment pour nettoyer les fesses des mouflettes, en cas de selles je les rince tout de suite. Je pense que pour être vraiment écolo, il faudrait que je "sauve" de l'eau du bain pour les rincer dedans, mais je manque de place pour stocker le seau correspondant.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

virginie 20/04/2009 11:44

C'est génialissime comme idée ! Fallait vraiment y penser et en plus elles sont vraiment pratiques et saines ! Bravo !;-)

magalie 20/04/2009 11:17

c'est super. Moi pas de machine à coudre, aps de magasins de tissu tout près (faut que j'aille chez mes aprents ils ont un "tissus myrtille" pas loin) donc... j'en ai acheté samedi sur le web.
En totu cas, bravo. J'attends de voir els belles robes pour tes filles faitesz main

Présentation

  • : Ma vie en mieux
  • Ma vie en mieux
  • : 3 mouflettes en couleurs primaires font toutes les teintes de la vie.
  • Contact

Texte Libre

to be is to do             (Socrate)
to do is to be             (Sophostène)
to-be-do-be-doooo   (Sinatra)

Recherche

Citation

La vie a plus d'imagination que les rêves (La Belle Histoire, Lelouch)