Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 04:31
Ceci est un coup de gueule.
(Je le précise, parce que j'ai hésité à le poster, après un rapide état des lieux sur les blogs des copinautes ...
c'est là qu'on va savoir à quel point elles m'aiment, ahem).


Alors voilà, s'il y a un truc qui me perturbe au quotidien, ce sont les fautes d'orthographe.

Passe encore qu'on ait du mal à déchiffrer les modes d'emploi traduits du coréen ... avec un traducteur automatique ... mis au point en Inde par des pakistanais sous-payés.
Passe aussi que mes collègues fassent des mails et des notes truffés d'erreurs, parfois on va vite et on ne se relit pas.
Mais qu'on trouve des fautes dans les articles sensés véhiculer de l'info sur internet, ça me débecte (même si c'est un article lu sur doctiss' et pas sur un grand quotidien).
Et alors l'émergence du langage SMS dans les écrits de la toile jariv pa a G ré, la c tro pr moi ://

Ca me donne envie de hurler MAIS LISEZ UN PEU, ENFIN !!

D'accord, notre langue n'est pas la plus simple, et on sait que plus une langue est simple et plus la civilisation qui l'utilise a de chances de dominer les autres
. Voir qui en ce moment a le pouvoir dans la planète, CQFD.

D'accord, même si elles ont le mérite d'être les mêmes pour tous (alors que les fautes sont spécifiques) les règles d'orthographe, de prononciation et de liaison orale n'intéressent plus grand monde, au-delà du cercle poussiéreux des épées académiciennes. Ce qui compte, hein, c'est la communication, et du moment qu'on se comprend, ça roule baby.

Ben moi je comprends pas, justement. Quand il y a une fote par ligne je bloque dessus, j'oublie le contenu, je suis obligée de remettre d'aplomb mentalement l'orthographe du texte avant de parvenir à le comprendre, à ce stade la gymnastique mentale m'a épuisée (SNU toujours parasite), l'énervement m'a gagnée, je ne sais même plus pourquoi je lis ça et d'ailleurs j'arrête. 

Pis ça se fait pas de le dire, de corriger les personnes. Faut subir.
Alors là je comprends, je pense que c'est hyper vexant, moi qui suis susceptible je détesterais qu'on me reprenne. Donc je ne le fais pas aux autres, enfin j'essaie (ça m'est arrivé de vexer qqn, j'espère si elle me lit qu'elle ne m'en veut pas trop).
Dans l'ensemble et contre ma nature, je rumine juste dans mon coin, en attendant le bonheur de ronchonner au  téléphone avec ma prof de français de 3ème (qui nous faisait des dictées piochées dans de grands textes de la littérature française, j'ai adoré ça, au moins il y avait des fautes à faire et j'ai retrouvé mes dictées de 3ème par petite touches, jusqu'au bac de français et au-delà).
Les seules fautes qui m'éclatent sont celles qui tiennent du lapsus (je me rappelle 5 pages de délire sur le forum des mamaouts, suite à une faute gagesque).  

Donc ici je me lâche : on sait que la maîtrise de l'orthographe dépend énormément de la pratique => MAIS POURQUOI ILS NE LISENT PAS LES GENS ?
(Oui je sais, ils lisent : des textes bourrés de fautes, des magazines pipeul, du langage SMS et les sous-titres des karaoké. Mais pas des livres. Je le sais parce que j'ai rencontré plusieurs personnes qui croyaient que Roméo et Juliette, c'était un film avec Di Caprio, dont Cécilia Cara avait fait une comédie musicale. Et ça, pas seulement au club de gym - sic).

Alors j'ai décidé d'aider l'humanité et la pauvre France à retrouver son niveau d'orthographe.
Maintenant que toi, amie lectrice, tu es furieusement tentée de retourner voir tes derniers écrits pour y chasser la faute, je t'annonce une grande nouvelle :

JE DONNE DES LIVRES.
Voici la liste, pas hésiter à me faire signe si vous êtes intéressée(s) (voire intéressé, si qu'il y aurait un mâle qui passerait par là).

 

POLARS (état variable)

Juste un regard, Du sang sur le green, Balle de match, Temps mort, Une chance de trop, Faux rebond, Rupture de contrat, Ne le dis à personne, Harlan Coben

La main froide, Le sourire noir, Serge Brussolo

Une histoire ancienne, Nelson DeMille

Tout doit disparaître, Susan Isaacs

Peur de son ombre, Marc Billingham,

Fatal, Michael Palmer

Au pays des vivants, Nicci French,

Une proie certaine, John Sanford

Jusqu'à ton dernier souffle, Et ne jamais la laisser partir, Ann Rule
Un risque calculé, Le cercle magique, Katherine Neville
Extrême urgence, La proie
, Michael Crichton,

Tout ce qui meurt, John Connelly

Le manipulateur, Patrick Redmond

Tu redeviendras poussière, Tami Hoag,

Ne réveillez pas les morts, L'empire du malt, Deborah Crombie

 

ROMANS, Belles histoires , nouvelles …

Latitude zéro, Conquérant de l'impossible, A l'école du grand Nord, Mike Horn

Des grives aux loups, Les palombes ne passeront plus, L'appel des engoulevents, Claude Michelet

Jeanne d'Arc 1 et 2 Michel Peyramaure

On n'empêche pas un petit cœur d'aimer, Claire Castillon

Le scaphandre et le papillon, Jean Dominique Bauby,  

Kiffe kiffe demain, Faïza Guène

SENTIMENTAL

lot de 7 romans sentimentaux

Blonde ou brune ? Tyne O'Connell

Oui, je sais, c'est super mesquin de jouer sur la culpabilité et la fierté des gens pour réussir à caser ses livres d'occase, mais sinon ces bouquins iront chez Josefgibère, dans des mains que je ne connais pas du tout.

...

Purée j'ai intérêt à me relire maintenant ...


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

shama 23/02/2009 08:42

Comme toi, je suis assez choquée(oui oui) par les écrits "défectueux" et j'estime que l'orthographe, comme la grammaire(bon, je suis prof de Français, ça explique tout, et passionnée de langues) ça structure la pensée...

"Ce qui se conçoit bien, s'énonce clairement..." et sans faute!

Je viens de passer une bonne demi-heure à feuilleter ton blog, et je suis très émue par ce que j'ai lu, par tes angoisses de jeune maman.

Je retrouve ce que j'ai ressenti (mes enfants sont adultes, maintenant), et vraiment tu exprimes cela de façon incroyablement "humaine"!

Bonne journée avec tes poupettes et ton ours!

Shama

Nounette 25/02/2009 22:11


Merci beaucoup pour ce message, et je suis touchée qu'une prof de français ait passé du temps sur mon blog et ait apprécié mon expression écrite ! J'imagine qu'il y a
quelque chose d'universel dans la condition de maman, en même temps quand on le devient c'est une situation unique pour soi-même ...


bedi33 19/01/2009 20:50

spagentil du tout nounette de se moquer des copines snif snif !!!!

Nounette 19/01/2009 20:53


ah non je ne me moque pas, je me rappelle un bon moment, c'était trop mignon, et on était surexcitées, on avait toutes rigolé comme des bossues - alors
des poteaux roses ça j'en veux bien encore plein les pages ;o)


shazam 16/01/2009 16:07

l'avant dernier mot ;-)

Nounette 16/01/2009 16:19


Ah ouais ! la honte, j'ai commencé en parlant de SarahL et j'ai conjugué en parlant des deux filles
je ne corrige pas comme ça mes copinautes n'hésiteront pas à me mettre de commentaire (je n'avais pas du tout pensé à cet aspect des choses au départ  je voulais juste faire la maligne, bien fait pour moi)


shazam 16/01/2009 11:47

OH LA FAUTE!!!!(pas taper)

Nounette 16/01/2009 15:57


Dans mes réponses ?
Vais relire


nenaure 15/01/2009 22:47

Shazam, je suis d'accord avec ton dernier coup de gueule, les commentaires, ça tue les yeux, surtout quand il y en autant...

Kriss, sur ce coup-là je ne te suis pas, je défends Nounette, on ne parle pas des fautes sur les blogs, il me semble que le départ du coup de gueule, c'est à propos d'un ARTICLE, destiné à véhiculer une information vers le public, donc ça mérite un effort, voire une relecture (si ce n'est de l'auteur, au moins du webmestre)!
Et même dans certains blogs ou forums, de plus en plus de gens ne font plus l'effort d'écrire les mots en entier mais se contentent du langage SMS qui est une torture pour les non-initiés (il me faut quasi un dico, comme pour lire du japonais, hihihi).
Je considère qu'à partir du moment où on écrit sur la toile, c'est pour y être lu, et l'effort d'écriture est une politesse envers autrui comme l'est celle de bien se comporter et s'exprimer par oral quand on est en public, non?

Par contre Nounette, même si tes intentions sont louables, je ne peux que te contredire et confirmer ce que dit Bédi: le fait de lire n'implique pas forcément que l'on va en retirer une orthographe correcte! C'est un principe qu'on applique en rééducation: si tu apprends un nouveau mot, pour l'intégrer, il faut l'utiliser au moins une fois dans une phrase de ta propre production... (c'est le schéma de fonctionnement basique de la mémoire: attention-mémorisation-récupération de l'info)


Ceci dit, je serai ravie de te débarrasser d'un de tes livres, si tu veux m'envoyer un polar (s'il en reste), choisis celui que tu veux ;-), j'aime bien Coben, je ne connais pas les autres auteurs, mais toi tu me connais assez bien pour choisir, je pense...

Nounette 16/01/2009 09:03


Eh, j'attendais ton avis de professionnelle! C'est vrai que je lis énormément mais j'écris aussi beaucoup - et je trouve que Bedi quoi qu'elle en dise a fait
bcp de progrès.
En fait ça m'agace un peu dans les conversations sur la toile, quand je pense que les gens s'épargnent de la peine en choisissant de laisser l'autre se dépatouiller. C'est là que je trouve que
c'est un manque de respect et que ça m'agace. Ainsi le langage SMS ça va plus vite à taper, mais pas à lire ! et je finis par m'agacer des gens qui ne font jamais l'effort de se relire, et
mélangent fautes d'orthogrtaphe, de syntaxe, de frappe, de ponctuation, en comptant sur les lecteurs pour remettre les mots à l'endroit ...
Mais moi aussi je mets souvent des abbréviations comme "qqc" ou "bcp" ... écrire c'est déjà un pas vers l'autre. Et je respecte trop les écrits pour ne pas faire l'effort de lire, à chaque
fois.

En tout cas je saurai : si la puce fait des fautes, on écrira des histoires ensemble avec les mots qu'elle ne maîtrisent pas.


Présentation

  • : Ma vie en mieux
  • Ma vie en mieux
  • : 3 mouflettes en couleurs primaires font toutes les teintes de la vie.
  • Contact

Texte Libre

to be is to do             (Socrate)
to do is to be             (Sophostène)
to-be-do-be-doooo   (Sinatra)

Recherche

Citation

La vie a plus d'imagination que les rêves (La Belle Histoire, Lelouch)